Aujourd'hui, c'est difficile. Vous avez passé votre journée sur les réseaux sociaux à regarder la vie des autres, à comparer chaque détail possible et imaginable. C'est une journée où vous avez été bombardée de messages positifs, de sourires exagérés, de maisons parfaites et de quotidiens idéalisés. De nos jours, la mode tendance du 100% positif prend de plus en plus de place. Problème, vous vous sentez mal. Un peu déprimée et presque coupable de ressentir autant de négativité, pourtant, c'est tout à fait normal ! Aujourd'hui, on vous explique pourquoi il faut mettre fin la positivité excessive dans sa vie.

Les Éclaireuses

Rien n'est parfait et c'est totalement normal !

Pour commencer, vous êtes un être humain. Par conséquent à moins de vivre dans une comédie romantique made in Hollywood ou alors d'être sous l'influence de substances illicites en permanence, il est tout à fait normal dans son quotidien d'avoir des périodes plus difficiles que d'autres. Vos humeurs sont changeantes et il n'y a rien de plus naturel. Bien évidemment, si ces dernières deviennent extrêmes, il faut s'y pencher car ceci pourrait s'apparenter à des troubles psychologiques.

Aucune vie n'est parfaite, même celle de votre influenceuse préférée et ne vous fiez pas à son dernier post Instagram rémunéré. Croyez-nous, ce sourire et ces éclats de rire parfaitement exécutés sont tout sauf spontanés. Cette fausse positivité amène même à des burn-out et des dépressions. En effet, se sentir constamment obligée de maintenir un niveau de positif dans sa vie est beaucoup plus difficile et angoissant.

Au lieu de refouler ces moments de vague à l'âme, pourquoi ne pas les accepter et tenter de comprendre ce qu'ils révèlent sur votre vie ?

 

Vous êtes le résultat de toutes ces expériences

Imaginez à quel point vous seriez différente si vous n'aviez jamais connu la tristesse ou encore l'anxiété. Oui, ce sont des sentiments désagréables que l'on subit plus que l'on vit. Cependant, ce sont aussi des expériences qui forgent le caractère. Eh oui, c'est sans aucun doute la phrase la plus clichée au monde mais elle est véridique. Si vous avez survécu à ces moments c'est que vous avez le potentiel pour viser et vous accomplir selon vos volontés.

Il n'y a pas de leçon révolutionnaire à tirer d'une période absolument, parfaitement positive. À l'inverse quand tout va mal c'est le moment idéal pour analyser, réfléchir, se repenser et grandir.

 

 

Mais vous ne pouvez pas uniquement vous définir par celles-ci

Attention, le but ici n'est pas de se concentrer sur le négatif, il faut juste se rendre compte que le négatif est tout aussi important et bénéfique. D'autant plus que ce n'est pas définitif. Après la pluie, le beau temps et quelle que soit la longueur de la nuit, le soleil réapparaîtra toujours. Il est impératif de ne pas se définir uniquement par ces instants négatifs comme il serait absurde de se définir uniquement par du positif.

Au-delà de ces extrêmes, vous ne pouvez pas vous définir uniquement grâce à des instants. Vous êtes une entité unique composée de milliers, milliards de petits instants. Une journée où vous seriez submergée par des émotions négatives ne résume pas la complexité de votre personnalité.

En résumé, ne vous inquiétez pas de ne pas toujours avoir envie de croquer la vie à pleines dents. Prenez ces moments comme une occasion pour prendre un peu plus soin de vous et de votre mental. Appréciez cette parenthèse brute et honnête et enfin lâchez prise de ses pensées pour mieux réattaquer par la suite.

 

 

 

 

Tags : émotion, complexe, psychologie