« Mais j’ai faimmmmm… »

On l’a toutes déjà entendu cette fameuse phrase. A 9 heures du matin de la part d’une collègue alors qu’elle vient à peine de finir son paquet de gâteau pour en reprendre un autre, voir même en plein milieu de l’après-midi alors qu’on vient juste de finir de déjeuner. Et même si certaines se retiennent de le dire, on l’entend votre petit bidon hurler à n’en plus finir parce que vous ne l’avez pas si bien contenté que ça le matin même.

Mais avant toute chose, nous devons vous dire que réduire les portions de vos repas en regardant chaque calorie est une façon pour certaines personnes de perdre du poids. Hélas, vous le savez bien, la faim ne prévient pas et agit sans scrupule. Heureusement, certains moyens existent pour avaler moins de calories et contrer la faim ! Oui oui, c’est bel et bien vrai !

Allez, assez tarder, on vous dévoile tous ces secrets mais… chuuuut.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1) Mangez assez !
Source : WeHeartIt 

Premier secret infaillible… Rien ne sert de ne rien avaler de la journée. Vous serez fatiguée, à crans, insupportable et surtout, vous aurez faim ! Alors assurez-vous de bien avaler vos calories quotidiennes et surtout ne pas descendre en dessous de 1200 calories. Pour cela, mangez de 300 à 400 calories à chaque repas et environ 150 calories pour vos snacks en cas de petite faim.

 

2) Mangez ces trois choses
Source : WeHeartIt 

Lorsque vous mangez vos plats, faites (de préférence) en sorte d’y inclure des protéines qui vont vous aider à rassasier votre faim, des glucides pour maintenir votre énergie et du « bon gras », type amandes ou avocat par exemple, pour vous faire tenir plus longtemps sans mourir de faim.  

Si vous grignotez, évitez de manger trop de biscuits ou de pains ou chocolat de votre boulangerie préférée. Pour cette fois, promis !

 

3) Ne vous restreignez pas !
Source : WeHeartIt 

Comment ça pas de pain au chocolat à quatre heures ? Figurez-vous que la diététiste certifiée Leslie Langevin, a déclaré que la plus grande erreur que font les personnes souhaitant maigrir est de trop réduire. Si votre alimentation est trop restrictive, vous ne tiendrez pas sur le long terme, tout cela n’aura donc servi… à rien ! Pour faire simple, ne vous privez pas mais préférez toujours la modération. On vous fait confiance.

 

4) Buvez de l’eau !
Source : WeHeartIt 

Vous n’avez pas besoin d’en boire trois litres au cours de votre journée mais tout simplement de garder une bouteille d’eau à côté de vous pour pouvoir la siroter de temps en temps. Avant chaque repas, buvez un verre d’eau entier pour légèrement remplir votre estomac avant de passer à table. Si l’eau n’est pas votre tasse de thé (comprendra qui pourra), ajoutez des tranches de citron ou de pamplemousse ou buvez du thé, ça vous changera !

 

5) Misez sur les fibres
Source : WeHeartIt

Les fibres vont vous sauver la mise ! Elles empêchent non seulement la constipation et les ballonnements (c’était le moment sexy) mais elles font également en sorte de vous remplir l’estomac de façon à ce que vous ne sentiez plus la faim vous attaquer ! Vous pouvez donc compter sur les graines de chia, la farine de lin pour vos smoothies ou encore de l’avocat au lieu du beurre d’arachide.

 

6) Mangez plus lentement
Source : WeHeartIt

Vous n’allez pas tourner la langue 7 fois dans votre bouche avant de parler mais bien marcher environ 15 à 20 fois à chaque bouchée. Bon, on s’en doute, vous n’avez pas tout votre temps mais de temps en temps, à un repas dans la journée, ça ne vous fera pas de mal ! En plus, vous pourrez apprendre à savourer ce que vous mangez et ainsi, laisser le temps à votre cerveau et votre estomac de prendre le temps de savoir quand il faut vous arrêter. Une pause de 10 minutes à mi-chemin est même conseillée.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations


7) Laissez le sucre de côté (un moment…)

Source : WeHeartIt

Lorsque vous mangez du sucre, vous allez vouloir craquer, encore et encore. Alors, il vous faut réduire votre consommation de sucre au fur et à mesure de façon à ce que votre corps devienne moins accro. Vos envies diminueront au fur et à mesure et vous vous sentirez moins avide de boulangerie et de pains au chocolat ! (Misez sur les fruits) 

 

8) Dormez suffisamment
Source : WeHeartIt 

Le sommeil affecte les niveaux de leptine, l’hormone de régulation de la faim qui aide votre corps à se rendre compte qu’il a assez mangé, et la ghréline, ce qui stimule l’appétit. Ne pas dormir signifie que votre taux de leptine baisse considérablement tandis que votre taux de ghréline lui augmente et donc vous faire manger plus. Problème ! La solution donc : dormir 7 à 8 heures par nuit. C’est aussi simple que ça.

 

photo de couverture : WeHeartIt