Les nouveau-nés italiens ne porteront plus obligatoirement le nom du père

Lise Langlois 29 avril 2022

C'est officiel, les bébés nés en Italie ne porteront désormais plus automatiquement le nom de leur père. On vous explique.

Tel père tel fils

Tel père telle fille

Si en France nous avions déjà le choix de porter le nom du père ou celui de la mère (ou encore les deux) Jusqu'alors en Italie, les nouveau-nés portaient automatiquement le nom du père. Mais bientôt, ils auront aussi le choix de leur nom de famille. On vous explique...

Et si on ne portait plus obligatoirement le nom de notre père

Alors que traditionnellement, la plupart d'entre nous portons le nom de notre père, (on peut d'ailleurs s'arrêter sur ce point en se demandant pourquoi le père et qui en a décidé ainsi, mais c'est un autre débat pour un autre jour). En Italie tout cela devrait bientôt changer. Une loi est entrée en vigueur ce 27 avril dernier. C'est la Cour Constitutionnelle d'Italie qui a jugé cette tradition comme étant "illégitime". Ainsi, les Italiens pourront désormais avoir le choix du nom que portera l'enfant.

Que dit la loi ?

L'enfant pourra donc porter les deux noms de ses parents ou alors celui du père ou de la mère s'ils se sont mis d'accord.
La haute juridiction italienne a déclaré « La Cour déclare l’illégitimité constitutionnelle de toutes les normes prévoyant l’attribution automatique du nom de famille du père aux enfants nés dans un mariage, hors mariage et adoptifs. Il sera du devoir des législateurs de régler tous les aspects liés à cette décision ».

C'est une décision forte dans un pays aussi traditionnel en termes de mœurs familiales que l'Italie.

La justice face au désaccord

Évidemment ce choix peut mener à un désaccord. Si les deux parents ne se mettent pas en accord sur le nom que portera l'enfant, ce sera au juge d'en décider.

Pour rappel en France, il est possible de porter les deux noms de ses parents à la suite d'une déclaration commune. En l'absence de celle-ci si les parents ne sont pas mariés, l'enfant portera le nom du premier parent qui l'a déclaré. Dans le cas où ils seraient mariés, l'enfant prendra alors le nom du père.

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : bébé, News Divertissement, News Bien-Être

Les plus lus

Vous aimerez aussi

Top de Grossesse & Parentalité

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !