En 2050, on aura tendance à céder à des prénoms tout droit sortis d'un livre de science-fiction, mais en 2021, l'État civil veille au grain et vérifie avec minutie tous les prénoms attribués aux bébés nés dans l'année. Ainsi, on se retrouve avec des listes, plus ou moins touffues, de prénoms un peu trop "too much" qui ont été refusés malgré l'insistance des parents complètement persuadés que leur idée est là bonne.

Le choix du prénom est encadré depuis 1993 en France

Pourquoi l'État civil est-il si regardant avec nos choix de prénom ? Depuis 1993, il existe une loi qui, certes, établit un principe de liberté dans le choix du prénom de l'enfant mais cedit prénom doit rester dans l'intérêt de l'enfant. C'est pour cette raison que les prénoms qui peuvent être une source de moquerie évidente sont généralement refusés (cependant, on ne comprend toujours pas comment des petites filles peuvent s'appeler Clitorine). En 2021, le cru des prénoms refusés a été particulièrement bon ! 

Découvrez les 20 pires prénoms qui ont été refusés par l'État civil

- Nutella

- Fraise

- Clafoutis

- Anomalie

- CR7

- Anal

- Excel

- Daisygual

- Metallica

- Astérix

- Lucifer

- Prince William

- Bob l'éponge

- Titeuf

- Spirou

- MJ

- Folavril 

- Manhattan

- Mini-Cooper

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être