Alors qu’on apprenait, il y a quelques jours, que le nombre d’individus de baleines à bosse était quasiment restauré, c’est désormais l’Islande qui nous offre une bonne nouvelle, puisqu’aucune baleine n’y sera tuée pour la deuxième année consécutive !

En effet, en 2019 déjà, pour des raisons économiques, aucun cétacé n’avait été tué en Islande. Le coût de la chasse est devenu trop élevé face à la baisse de la consommation de viande. L’arrêt de cette pratique a donc été également prolongé pour l’année 2020.

En 2018, la plus grande entreprise baleinière du pays a été accusée du meurtre de 109 rorquals, dont 14 femelles enceintes et 2 hybrides rares de rorquals bleus et de baleines fines. Néanmoins, la bonne nouvelle est que cette entreprise a, pour la deuxième année consécutive, suspendu la chasse à la baleine à cause du confinement mais aussi à cause de la concurrence avec le Japon qui est devenue trop forte.

 « Il est maintenant temps pour l'Islande de devenir une nation éthique qui observera les baleines plutôt que de les tuer », a conclu Rob Read, le directeur des opérations de Sea Sheperd, à propos de cette annonce.

Une très bonne nouvelle pour la planète et nos amies les baleines !

Enjoy,

Les Éclaireuses