Si tout le monde misait sur "un effet confinement" censé booster les naissances, c'est finalement tout le contraire qui s'est produit. En France, le taux de natalité n'a pas été si bas depuis 1975.

Mais la France est loin d'être un cas isolé, plusieurs pays dans le monde sont face à la même situation. Parmi eux, l'Italie dont le taux de natalité est l'un des plus bas d'Europe avec 1,3 enfant par femme. Conséquence, le nombre de citoyens est passé sous la barre symbolique des 60 millions.

Une allocation jusqu'au 21ème anniversaire de l'enfant

Afin de surpasser cet "hiver démographique", le gouvernement italien a décidé d'inciter financièrement ses citoyens à faire des enfants. Ainsi, à partir du 1er juillet, tous les nouveaux parents pourront bénéficier d'une allocation allant jusqu'à 250 euros par mois.

Le montant de l'allocation variera en fonction des revenus du foyer, oscillant entre 200 et 250 euros. Pour atteindre effectivement son objectif de booster les naissances, le gouvernement italien se montre extrêmement généreux. En effet, le versement de cette allocation commence à compter du 7ème mois de grossesse et jusqu'au 21ème anniversaire de l'enfant. Après quelques calculs, cela revient à un "chèque" final d'une valeur de 51 000 à 63 750 euros pour un enfant.

 

Quelles aides à la naissance en France ?

Pour aider les ménages les plus modestes à subvenir aux besoins d'un enfant, le gouvernement français propose plusieurs aides : la prime de naissance d'environ 950 euros par enfant, l'allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), une aide spécifique pour les parents qui veulent réduire ou arrêter leur activité professionnelle - la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) - mais aussi le complément de libre choix du mode de garde. D'autres aides conditionnelles sont également mises en place telle que la prime de rentrée scolaire. La carte famille nombreuse permet aussi de nombreuses réductions et avantages.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être