Stephanie Matto est en train de prouver au monde entier qu'absolument tout est commercialisable. Cette influenceuse s'est d'abord fait connaître sur le Net grâce à un commerce un peu particulier : la jeune femme vendait (cher) ses pets dans des bocaux. Mais, à cause de son régime spécial pets, la jeune femme a eu quelques complications et a dû se rabattre sur la version digitale de son produit phare. Ses pets sont devenus des NFT et le commerce a continué son chemin sans trop de complications. 

Mais, avec l'arrivée de l'été, la jeune femme de 31 ans a eu une nouvelle idée de business : vendre la sueur de ses seins. Un commerce saisonnier qui semble parfaitement réjouir Stephanie, ravie de remplir des bouteilles avec sa sueur.

 

@stepankamatto Just another day in the life on unfiltrd 😅❤️🤪 #LENOVOJUSTBEYOU #FrunktheBeat #funskit #10MillionAdoptions ♬ Blue Blood - Heinz Kiessling & Various Artists

 

Un commerce (très) lucratif qui ne demande pas trop d'efforts

La jeune femme a expliqué qu'il lui fallait, en moyenne, 15 minutes pour produire une bouteille de sueur. Comment ? Vivant dans le Connecticut, Stephanie Matto bénéficie d'une météo clémente à l'arrivée du printemps et d'un vaste jardin muni d'une piscine. Son travail principal, finalement, c'est de lambiner des heures au soleil pour récupérer la précieuse sueur de ses seins dans des bouteilles. 

Par temps de grosse chaleur, la jeune femme est capable de produire 10 bouteilles de transpiration en une journée. Chaque bouteille est ensuite revendue 500€ pièce sur le Net. Comment attire-t-elle le client ? Avec un marketing bien étudié (évidemment). La jeune femme justifie l'achat de ses bouteilles ainsi : "J'ai une belle paire de seins. Si vous léchez et sentez la sueur de ces derniers, vous vous sentirez plus près d'eux".

Commerçante, mais consciente des dangers

Pour éviter un bis repetita de l'expérience pet (qui l'a tout de même menée jusqu'à l'hôpital en janvier dernier), l'influenceuse a rassuré ses fans en leur disant qu'elle avait totalement conscience du danger de rester au soleil aussi longtemps. Elle veille donc à rester hydratée pour ne pas se transformer en tomate séchée et protège sa peau autant que possible. De nombreux fans, bienveillants, lui ont également conseillé d'utiliser un sauna pour récupérer sa sueur de façon plus rapide et efficace.

La question qui demeure aujourd'hui, au-delà même de la santé de cette businesswoman en herbe, c'est de savoir ce qu'elle sera capable de vendre ensuite. Certains internautes, bourrés d'humour, ont même avoué qu'ils étaient surpris qu'elle n'ait pas déjà essayé de vendre ses organes. Quant aux clients, les grands anonymes de l'équation, internet est toujours plus curieux de savoir quelles sommes ils sont près à dépenser pour les produits de Stephanie Matto.

Mais, finalement, la grande gagnante dans l'histoire, c'est Stephanie qui, en restant à transpirer au bord de sa piscine, peut gagner 5000€ en une journée.

Les Éclaireuses

 

@stepankamatto It was the best of times, it was the best of times. #FrunktheBeat #LENOVOJUSTBEYOU #10MillionAdoptions ♬ Not me starting a TikTok trend purrrrr - Preston is over party💕

 

 

Tags : News Société