Nous avons toutes craqué pour ce maillot de bain deux pièces vu en vitrine à l'occasion de notre dernière session shopping.

Alors quand vient le moment de l'essayer en cabine d'essayage, le résultat peut être légèrement différent de celui auquel on s'attendait, il faut dire que l'achat de cette pièce peut même se révéler être un cauchemar total pour beaucoup d'entre nous.

Lorsque nous sommes une femme avec des formes, acheter un maillot de bain est souvent périlleux comme nous l'explique Sonny Turner, mannequin plus size qui, à l'occasion d'une publication Instagram, montre à quel point les créateurs ne pensent pas aux femmes qui ne font pas une taille 36.

Sonny Turner poste un cliché pour dénoncer "la réalité de l'achat d'un maillot de bain pour une femme ronde"

Sonny Turner est connue sur les réseaux sociaux pour dénoncer les différentes injustices auxquelles sont confrontées au quotidien les "femmes rondes". Elle est mannequin plus size et nous prouve à toutes et à tous que la beauté n'est pas une question de taille. 

Régulièrement, elle publie des clichés de situations que seules les femmes qui ont des formes connaissent et ont déjà vécues. Dernièrement, c'est dans une cabine d'essayage qu'elle a décidé de nous confronter à la réalité d'une personne plus size lorsqu'elle ambitionne d'acheter un maillot de bain, cette cabine qui est pour elle (et pour la plupart d'entre nous d'ailleurs) un endroit extrêmement effrayant.

Sur ce cliché, qui a cumulé de vives réactions sur Instagram, la jeune femme "porte la plus grande taille de l'un des magasins les plus populaires du quartier qui vend des bikinis, soit une taille 12-14" et elle conclut en avouant tristement que "les maillots de bain des grands magasins ne s'adressent pas aux femmes qui ont la même silhouette que moi. La plupart des sites de vente en ligne non plus. Personne ne le fait." 

"Nous avons besoin de bonnets qui couvrent plus que nos tétons" 

La jeune mannequin, choquée mais malheureusement pas surprise de la situation appelle donc les créateurs à mieux penser leur collection de maillot de bain.

Sous son post Instagram, nous pouvons donc lire: "Les fortes poitrines ont besoin d'armatures pour un meilleur soutien", "Nous avons besoin de bonnets qui couvrent plus que nos tétons", "Nous avons besoin de bretelles qui ne sont pas tendues au point de sentir notre cou se casser", "Nous avons besoin de maillots de bain une pièce qui mettent en valeur nos hanches et ne nous font pas mal à la nuque" ou encore "Nous méritons plus de choix de maillots de bain pour notre silhouette. Nous méritons plus qu'un maillot de bain noir porté avec un kimono. Oui, croyez-le ou non, certaines d'entre nous veulent vraiment porter un string. Tous les maillots de bain n'ont pas à être taille haute".

En conclusion, Sonny Turner lance un cri du cœur et parle au nom de toutes celles qui, comme elle, ne peuvent trouver un joli maillot de bain en raison de leur morphologie et de leur poids et qui ne souhaitent pas non plus dépenser une fortune pour obtenir la pièce recherchée. Une injustice malheureusement réelle qui peut sérieusement mettre à mal la confiance en soi des personnes concernées.

En attendant que les choses évoluent dans le bon sens, Sonny Turner peut compter sur une communauté bienveillante qui n'a pas hésité à lui apporter tout son soutien, un certain nombre de femmes se sont mêmes reconnues dans cette triste expérience: "J'ai été un peu surprise par l'ampleur des réactions. Je n'avais pas conscience qu'autant de femmes avaient les mêmes problèmes pour trouver un maillot de bain qui aille aussi bien en haut qu'en bas" confie le mannequin au HuffPost UK. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sonny Turner (@sonnyturner___)

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sonny Turner (@sonnyturner___)

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sonny Turner (@sonnyturner___)

 

Tags : beauté, aimer son corps, BodyGlory