Pour ces élèves de Moselle, la raclette, c'est très sérieux. Depuis quelques semaines, au collège Jean-Bauchez, une revendication forte est au centre de toutes les attentions : de la raclette pour tous à la cantine...

De la raclette à la cantine ? Une revendication très sérieuse

Et pour prouver à la direction de l'école que leur démarche est sérieuse, les collégiens ont mis en place un collectif appelé "Rire et Raclettes Chantants". Ils ont ensuite placardé dans l'enceinte de l'établissement des affiches afin d'interpeller la direction. Affiches sur lesquelles on retrouve des jeux de mots, des rimes du genre "En chaussettes ou en claquettes, j’aime la raclette… Avec elle, c’est la fête, j’aime la raclette."

 

Bonne nouvelle, il y aura donc bien de la raclette à la cantine mais à une condition...

Une méthode qui a porté ses fruits puisque l'administration du collège n'est pas restée insensible à ces revendications. Mieux encore, la raclette sera inscrite au menu de la cantine, mais comme dans tout type de négociation, il y a des conditions : les élèves du collectif "Rire et Raclettes Chantants" devront chanter leur hymne à la récréation de 10h devant toute l'école.

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : enfant, News Bien-Être, bien manger, news food, Éducation