"Toute avancée technologique est magique".

Cette belle citation est sans doute vraie. Mais là, vous vous demandez surtout ce qu'est le metaverse. C'est LE sujet de l'année, mais personne ne semble pouvoir vous expliquer en quelques mots ce que c'est. Même votre frère, un peu geek sur les bords, n'a pas réussi à vous faire comprendre la véritable révolution technologique qui se joue actuellement.

Entre ça, la cryptomonnaie et les NFT, vous ne vous en sortez plus. Pas de panique, vos Éclaireuses préférées sont là pour tout vous expliquer simplement.

Qui sait, vous pourriez, peut-être, expliquer certains détails que vous avez compris ici à votre frère ou à tout autre ami(e) un peu geeks et branchés tech. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Qu'est-ce que le metaverse ?

Le concept de metaverse (contraction en anglais des mots méta et univers) apparaît pour la première fois dans un roman de science-fiction écrit par Neil Stephenson. Dans son livre, le metaverse correspond à un univers parallèle et virtuel dans lequel les humains interagissent via des avatars. Près de 30 ans après la publication de son œuvre, la définition du metaverse n'a pas beaucoup changé : aujourd'hui, le metaverse est défini comme un ensemble d'espaces virtuels dans lesquels vous pouvez mener une sorte de vie parallèle.

Pour ceux qui seraient déjà perdus, le metaverse est un monde virtuel dans lequel les utilisateurs peuvent, par exemple, socialiser, faire des achats, effectuer différentes activités ou encore apprendre de nouvelles choses (une sorte de partie de Sims grandeur nature finalement). 

 

Comment le metaverse s'inscrit-il dans le quotidien aujourd'hui ?

Contrairement à ce que l'on pense, le metaverse tel qu'on le connaît aujourd'hui n'est pas aussi récent. Il existait déjà grâce à des jeux en ligne très immersifs comme Fortnite ou encore Minecraft. En réalité, même votre réunion hebdomadaire en visio peut être considérée comme une sorte de metaverse puisque vous vous rassemblez et interagissez dans un monde virtuel avec vos collègues.

Mais, le metaverse qu'on va évoquer ici est un concept beaucoup plus large. C'est une vraie révolution qui, dans le futur, devrait permettre d'assister à des concerts virtuels, des voyages virtuels, du shopping, des activités de loisirs, et bien plus encore. La portée de metaverse n’est pas limitée à une action spécifique.

Pour savoir si un espace virtuel fait partie du metaverse, voici quelques éléments impératifs :

- Vous devez avoir une identité virtuelle bien définie, qu’elle soit liée ou non à votre identité réelle.

- Vous pouvez être en totale immersion dans l’expérience du méta-univers et ignorer tout le reste.

- L’univers metaverse propose une variété de contenus riches, notamment du gameplay, des accessoires et du matériel artistique.

- Comme tout jeu complexe à grande échelle, le metaverse doit avoir son propre système économique.

- Vous avez des contacts dans le metaverse et vous pouvez socialiser avec eux, que vous les connaissiez en réalité ou non.

- Tout, dans le méta-univers, se déroule de manière synchrone, sans retard.

- Vous pouvez utiliser n’importe quel appareil pour vous connecter au metaverse et vous y plonger à tout moment, n’importe où.

- Le méta-univers doit être une civilisation virtuelle à part entière.

 

Quels sont les risques et les zones d'ombre du metaverse ?

Bien que le metaverse soit une avancée technologique non négligeable, il est aussi important de rappeler qu'il existe des dangers. Par exemple, le droit à la portabilité des données dans le metaverse n'est pas encore régulé. D'après des avocats spécialisés dans le droit digital "Il serait intéressant de voir la manière dont le droit à la portabilité des données s’articulera avec les différents metaverses. Depuis 2019, Meta (le nouveau nom du groupe Facebook) donne d'ailleurs la possibilité à l’utilisateur de transférer ses données vers des entreprises partenaires, en spécifiant le type de données à transférer en quelques clics".

Là où certains craignent l'émergence d'un "méta-harcèlement" (oui, même là, personne n'est à l'abri), d'autres craignent que le metaverse soit à l'origine d'une augmentation des problématiques déjà actuelles comme les problèmes de confidentialité et la cyberintimidationEn effet, alors même que le metaverse Horizon Worlds de Meta n’en est toujours qu’au stade de bêta-test, un cas de harcèlement sexuel virtuel a déjà été enregistré se traduisant par le fait que l’avatar d’une utilisatrice a été « tripoté » par un étranger.

David Reid, professeur en IA et informatique spatiale, à l'université de Liverpool, a d'ailleurs déclaré que :

"Le metaverse a des implications énormes. Il s'accompagne d'avantages fantastiques, mais aussi de dangers terrifiants. Et nous avons besoin d'un système très robuste pour contrôler le metaverse. Les gens s'inquiètent de l'influence que Twitter peut avoir sur la politique en ce moment. Mais, dans un environnement totalement immersif, quelle influence supplémentaire pouvez-vous avoir sur quelqu'un, lorsque vous pouvez le transporter dans une zone de guerre et lui montrer précisément ce qui se passe ? (...) De même, à quel point les carambolages sur les médias sociaux ou le harcèlement en ligne peuvent-ils devenir plus dangereux dans le metaverse ? Je dirais que cela a le potentiel d'être beaucoup, beaucoup plus extrême. L'expérience viscérale de l'immersion peut être exceptionnellement émotive."

Aujourd'hui, la technologie n'étant pas absolument au point, ce sont des questions et des raisonnements qui peuvent sembler lointains, bien qu'urgents.

 

Un futur 100% dans le metaverse, c'est possible ?

Il semble inévitable que le metaverse fasse, un jour, partie intégrante de nos vies. Cependant, il est important de définir dès à présent les limites de cette technologie révolutionnaire pour qu'elle soit plus positive que dangereuse. Vous l'aurez compris, tous les aspects de la vie quotidienne sont concernés. Qui sait, peut-être qu'un jour, vous paierez votre place de concert virtuel grâce à votre cryptomonnaie...

 

 

 

Tags : news technologie, News Société/Tech