On les veut plus longs, plus forts et plus recourbés. Bien évidemment, il s'agit des cils. Oui, vous savez, ceux qui subliment notre regard, qui l'allongent et qui le rendent plus attirant.

Si tout le monde n'est pas né avec des cils de rêve, il existe désormais des moyens pour faire de ce rêve une réalité. En effet, certaines d'entre nous optent pour la petite sœur des faux cils en bande : les extensions de cils. Cette technique à la mode consiste à coller, grâce à un point de colle, les cils un à un à 1 ou 2 millimètres de vos paupières. Elle vous permet aussi d'avoir le regard habillé de par différentes poses telles que la pose naturelle, les yeux de biche ou encore le fameux volume russe pour une durée pouvant aller de 3 à 4 semaines avant d'effectuer une retouche si vous le souhaitez.

Bref, on ne vous apprend rien, vous connaissez cette tendance sur la planète beauté plus répandue que le covid lui-même, car un grand nombre de femmes en France l'ont adoptée et ne s'en passent plus ! En effet, il s'agit d'un gain de temps considérable dans l'étape maquillage de votre routine beauté : vous n'avez plus à porter de mascara ni à risquer de vous pincer avec votre recourbe-cils.

Cependant, il est peut-être préférable de prendre en compte les risques d’hygiène avant de vous rendre trop souvent dans le salon de votre esthéticienne. Eh oui, il existe certains risques qui semblent plutôt contraignants : "les poux de cils". Vous êtes susceptible de rencontrer ces risques si vous avez l'habitude d'aller dans un institut pour vous faire des extensions de cils et que vous négligez l'étape du nettoyage de vos yeux.

Vous souhaitez savoir comment prévenir l'arrivée de poux de cils et comment entretenir vos extensions de cils ? On vous dit tout ce qu'il y a à savoir pour préserver la santé de vos yeux et sur les gestes à adopter pour conserver vos extensions de cils aussi longtemps que possible !


Enjoy,

Les Éclaireuses

-

 

1- Que sont ces poux de cils ?

-

Les poux de cils, que l'on appelle dans le jargon médical "demodex", sont formés à partir de petits acariens déjà présents sur la peau de notre corps, essentiellement dans les follicules pileux du visage. Ces acariens se nourrissent de sébum, la sécrétion que produisent notre corps et nos cheveux (ce qui nous donne les cheveux gras).

2- Comment attraper des poux de cils ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jennifer Dang, O.D., FAAO (@jendang.od)

Certains médecins confirment que "généralement, lorsque les gens ont des extensions de cils, ils ont peur de les toucher ou de les laver parce qu’ils craignent que les cils ne tombent". En effet, lorsque la pose est neuve, la technicienne de cils qui réalise la prestation indique toujours à la cliente d'éviter de mouiller ses yeux durant les 48h suivant la pose. En effet, la colle doit avoir le temps de bien sécher et les extensions de cils risqueraient de tomber si cette étape n'est pas respectée. Cette crainte de laver ses extensions naît de cette information qui pousse une femme à ne pas toucher à ses cils durant tout le temps où elle porte des extensions. De fait, cela incite les femmes à ne pas nettoyer la zone où se trouvent les cils. Ne faisant pas la différence entre les vrais et les faux poils, les poux s'y installent.
De plus, tout comme les poux communs, les poux de cils peuvent être transférés d’une personne à l’autre en sautant ou en cas de contact avec du matériel ayant déjà été en contact avec des poux de cils.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3- Comment savoir si on a des poux de cils ?

-

Les symptômes de demodex peuvent inclure des démangeaisons, une apparition de rougeurs et une inflammation. Si vous souffrez de symptômes, courez chez l'ophtalmologue qui vous confirmera la présence demodex dans vos extensions de cils ou non.

4- Comment traiter les poux de cils ?

-

Si la présence de demodex est positive, un antibiotique vous sera prescrit pour tuer immédiatement ces petits parasites. Attention, sans cela, les risques de perdre vos cils, de souffrir d'une inflammation de la paupière ou, pire encore, de perte de vue sont élevés.

 

5- Conseils d'hygiène contre les demodex

-

Les médecins recommandent les produits à base d’huile d’arbre à thé, pour éviter tout risque d'infection sur le cil, puisque cette vertu comprend des propriétés antibactériennes et constitue un traitement populaire pour les cheveux, la peau et les ongles. De plus, c'est un produit qui n'abîmera pas vos extensions et qui leur garantira une bonne tenue. Vous pouvez également favoriser l'utilisation d'un nettoyant comme de l'eau micellaire, le matin et le soir, à appliquer avec un coton-tige.

6- Faut-il éviter de faire des extensions de cils pour s'en protéger ?

-

Non ! Ne vous privez pas de votre pose d'extention de cils. Bien sûr, vous devrez faire attention à la propreté de l'institut et surtout du matériel utilisés pour la pose : les pinces doivent être désinfectées et les patches neufs. Le mot clé contre les pouc de cils est "propreté" !

Vous l'aurez compris, si vous souhaitez éviter les demodex et les infections, il faut nettoyer les extensions de cils !

 
 

 

Tags : cils