Si on pensait qu'il n'y avait que l'alcool qu'il fallait boire avec notre amie modération, on avait complètement faux. Il faut aussi se méfier des boissons qui paraissent inoffensives, comme le bubble tea. Très tendance depuis quelques années, le bubble tea a envahi nos rues (et nos feeds Instagram) pour notre plus grand bonheur? 

Inventé à Taiwan dans les années 80, cette boisson à base de thé et agrémentée de petites billes de tapioca fait fureur auprès des jeunes (et des moins jeunes). Mis à part le sucre dans la boisson, on aurait tendance à penser que cette boisson est aussi mignonne qu'inoffensive, il n'en est rien. Récemment, une jeune chinoise a fait un aller simple à l'hôpital après avoir bu du bubble tea.

 

Les perles de tapioca, un danger pour l'estomac ?

Ingrédient central des bubbles tea, il semblerait que les perles de tapioca représentent un danger potentiel. Les médecins qui ont examiné la jeune chinoise hospitalisée ont découvert des centaines de perles de tapioca bloquées dans l'estomac et dans le système digestif. Ces billes ont d'ailleurs causé d'énormes douleurs et quelques complications à la jeune fille, comme la perte d'appétit ou encore, la constipation.

Les médecins se sont posé la question de la quantité de bubble tea ingérée pour en arriver à un tel stockage de billes, mais la jeune fille jure n'avoir bu qu'un seul verre de bubble tea les jours qui ont précédé son hospitalisation. L'affaire s'est terminée dans trop de complications, la jeune fille s'est vue prescrire des médicaments pour l'aider à évacuer toutes les billes et le problème s'est résolu de lui-même.

 

Un thé pas facile à digérer

Moralité de cette histoire : il faut rester vigilent avec les perles de tapioca qui peuvent être très difficiles à digérer. Il est essentiel de bien mâcher les billes pour éviter qu'elles ne se collent les unes aux autres une fois dans l'estomac.

Ne dites pas adieu au bubble tea pour toujours, il suffit de prendre quelques précautions, d'en boire avec modération et ne pas avaler les billes sans les mastiquer.

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News, News Bien-Être, food et réseaux sociaux