Vous vous baladez sur Instagram, vous rêvassez sur des clichés de destinations paradisiaques et êtes en train de songer « où pourrais-je bien aller cet été ? ». Tiens, Miranda est à l’île Maurice comme presque l’intégralité de l’Instagramosphère.
Lucile et sa sublime collaboration Isabel Marrant sont à Los Angeles ! Qu’est-ce que la vie là-bas a l’air chouette et paisible, un vrai summer mood.
Ibiza sinon, comme Paloma qui est déjà en train de s’y ambiancer.

Vous vous arrêtez un instant et contemplez vos digressions. Pour se rendre dans les endroits qui vous font saliver pendant les vacances d’été, il faut prendre l’avion. Et pour vous, depuis votre dernière expérience désastreuse, c’est : non.

Peur de l’avion : quand la crainte devient une sensation physique

Vous vous remémorez le bourdonnement dans vos oreilles, ce n’était pas le moteur de l’avion, mais votre angoisse grandissante dans tout votre corps lors du décollage. La sensation d’étourdissement en vol, insupportable, un coup de l’angoisse, ça encore. L’impression physique d’être enfermée ou de vivre une catastrophe aérienne imminente.

Vous avez tout essayé, même le très plébiscité, stage Air France pour se refamiliariser avec le vol, mais ça n’a pas fonctionné. Vous avez tout essayé, vraiment ? Et si on vous disait qu'on a trouvé un parfum qui vous permet de vivre plus sereinement et d’avoir « a good fly » ? On regarde ce que c’est ?

 

Ajnalogie propose un concentré magique pour apaiser ses sensations

Avant de siroter votre cocktail au bord d’une plage paradisiaque (et lointaine), laissez-nous vous présenter ce qui pourrait être le cocktail qui vous fera remonter dans l’avion.

« De l’alcool ? Déjà essayé, laisse tomber »
« Un anxiolytique ? Oui, mais non merci. »

On va plutôt parler d’un bouquet, écoutez un peu cette composition : vanille, fleur d’oranger, néroli, jasmin, bois de rose, fève tonka, carotte, santal, vétiver. C’est le Sérénité numéro 4 d’Ajnalogie.

Grâce à la vanille, fini les cent pas dans l’aéroport et la nausée avant d’embarquer ! Elle diminue l’anxiété en général. Avec le néroli, vous allez avoir envie d’arracher les masques et de claquer la bise à tout le personnel de bord. Eh oui, il développe la joie.
Le jasmin, quant à lui va apaiser toutes ces tensions dans votre corps qui vont se développer quelques jours avant le vol. Fini la nuque crispée et les épaules bloquées ! Vous arriverez à l’aéroport plus souple qu’une gymnaste de compétition. Oui, oui, oui, avant de prendre l’avion.

Grâce au bois de rose, vous ne culpabiliserez plus d’être si stressée de prendre l’avion. Un allié contre la déprime ! La fève tonka va apaiser bien plus qu’un shot de vodka. Pas besoin de vider le minibar et de glisser une fiole dans votre bagage à main. Si vous voyagez seule, la carotte présente dans le cocktail apaisant sera un ingrédient allié. Elle apporte un sentiment de protection, de sécurité affective. En bref, elle réconforte et rassure. Une meilleure amie sans valise qui vous accompagnera avec sérénité pendant le trajet.
Le santal. Parfait pour se relaxer, il apporte une ration de bien-être physique et mental. Vous alliez où comme ça ? Vous isoler aux toilettes de l’aéroport pour méditer ? Mais revenez !
Enfin, le vétiver favorise l’ancrage. Idéal quand on s’apprête à décoller.

Bon voyage et on attend votre carte postale !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être