Le vent tourne... 

Sentez-vous ce petit air de fraîcheur ? La météo mode est formelle ! C'est la tornade responsable qui va envahir la fashion sphère. Alors, mieux vaut se préparer pour éviter de s'enrhumer et de finir avec une fièvre acheteuse tout sauf saine, tant pour notre compte en banque que pour notre planète. 

Seconde industrie la plus polluante après l'industrie pétrolière, la mode a créé un ouragan de problème pour notre planète Terre. 

Surproduction, surconsommation, pièces de mauvaise qualité, stocks à écouler et conditions de travail très peu respectées... La fast fashion met à mal notre société, nous plonge sous des couches de vêtements à n'en plus finir et nous met face à un compte en banque virant au rouge. Résultat : une culpabilité sans nom et une planète qui crie à l'aide. 

Et si on unissait nos forces pour l'aider ? C'est pour cela que notre rendez-vous La Mode de Demain est lancé ! Pour vous aider à faire des choix plus raisonnés, en arrêtant de trop consommer et en vous accompagnant avec des marques green et responsables

Dans ce rendez-vous green, La Mode de Demain ne vous fait pas découvrir de nouvelles marques, mais vous dévoile aussi des astuces pour vous guider dans votre quête d'une mode plus éthique et d'achats plus responsables. Et on s'attaque à un sujet bien particulier que vous pouvez être amenée à vous poser quand vous souhaitez vous lancer vers la mode responsable, mais sans faire de mal à votre budget.

Suivez le guide, on vous dévoile nos 5 astuces pour adopter une mode éthique sans se ruiner. 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1 - Opter pour la seconde main

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Danielle Bernstein (@weworewhat)

Passage obligé pour une mode responsable et abordable, la mode seconde main est une option que l'on ne présente plus, mais qui est souvent délaissée pour des géants de la fast-fashion comme Zara. Et pourtant, sur des sites comme Vinted, Imparfaite Paris, Etsy ou même Vestiaire Collective, on retrouve des petits trésors, certes déjà portés et aimés, mais qui n'ont pas dit leur dernier mot sur la planète mode. Les sites de secondes mains comme les friperies sont de véritables cavernes d'Alibaba. Le tout est de s'armer de patience pour trouver les bonnes pièces que l'on va vouloir porter, mais le jeu en vaut la chandelle ! 

 

2 - Trouver les bons basiques 

On ne vous le répétera jamais assez, consommer responsable veut aussi dire investir dans des pièces intemporelles dont vous ne voudrez pas vous débarrasser, ni parce qu'elles sont passées de mode ni parce qu'elles sont abîmées. Si notre mère a encore le jean qu'elle portait quand elle était adolescente, et notre grand-mère a toujours le tailleur dans lequel elle a travaillé, pourquoi on ne peut pas faire de même ? On opte pour des marques qui sont les maîtres des pièces intemporelles comme Arket, Uniqlo, Everlane ou encore COS. N'ayez pas peur de mettre le prix, ce ne sera que la seule fois ! 

Alors, qu'est-ce qu'on shoppe ? Un jean 100% coton qui résistera à l'épreuve du temps, des t-shirts sans polyester, des pulls bien coupés, sans artifices, avec le moins de viscoses possible, un trench car on ne peut pas s'en passer, un beau manteau en laine pour nous garder au chaud, sans oublier un perfecto, et pourquoi pas quelques pantalons chics, mais confortables ?

 

3 - Réduire ses achats

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jess Alizzi (@jessalizzi)

C'est facile à dire, n'est-ce pas ? Et pourtant, pour adopter une mode responsable, la première étape la plus simple : il suffit de consommer moins pour consommer mieux. Alors oui, finis les arrêts chez Zara parce qu'on n'a plus rien à se mettre alors que les placards débordent, on oublie aussi les sessions shopping pour se réconforter et les craquages qui feraient perdre pieds à notre banquier. Consommer moins, vous permettrez de faire des économies, et vous ferez davantage apprécier les pièces que vous repérez, qui sont certes plus chères, mais plus responsables. C'est un nouveau mode de consommation qui demande bien des changements !

L'astuce pour consommer moins : le Capsule Wardrobe

4 - Chercher les bons matériaux

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Amy Julliette Lefe?vre (@lefevrediary)

Ce n'est pas nouveau, il y a des matières à éviter, mauvaises pour l'environnement, pas indispensables pour nos vêtements, et dont la mode pourrait se passer. Des matières comme le polyester, le polyamide, l'acrylique, la viscose ou encore l'élasthanne sont des matières chimiques artificielles ou synthétiques peu agréables à porter, mais qui sont également mauvaises pour notre planète car elles ne peuvent être recyclées et ont un impact polluant, nocif pour la Terre sur le long terme. On évite ainsi le nylon, le bambou et le lycra. 

Alors, vers quoi se tourner ? Privilégiez les matières naturelles végétales les plus connues comme le lin ou le coton biologique, les matières naturelles animales comme la laine certifiée ou biologique, le cuir à tannage végétal ou encore les matières recyclées comme l'Econyl et la laine, le polyester et le coton recyclé. Les matières synthétiques ne sont pas à mettre de côté à condition qu'elles soient de qualité comme le Tencel Lyocell ou encore le Modal. 

Maintenant que vous connaissez les matières à privilégier, rien ne vous empêche de vous tourner vers des marques comme H&M, Mango ou Zara, qui propose des lignes Conscious et eco-friendly. Pour sa nouvelle collection Conscious Exclusive, H&M a décidé de transformer les déchets habituellement jetés, en matières textiles responsables, signant des pièces d'exception en déchets plastiques recyclés et en matériaux innovants qui vont changer le futur de l'industrie.

5 - Louer plutôt que d'acheter 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leonie Hanne (@leoniehanne)

Bien plus qu'une simple alternative au shopping, la location de vêtement est une démarche mode responsable qui ne cesse de nous faire rêver. Fini les achats non indispensables qui s'accumulent dans nos tiroirs, les robes qui s'empilent alors qu'on les a portées qu'une fois et qu'on ne les remettra pas... Avec la location de vêtements, vous êtes libre de porter tout ce que vous souhaitez sans vous soucier de la place que ça va prendre dans votre dressing inexistant. 

Nombreux sont les services qui vous permettent de louer des pièces incroyables ! 

Une Robe Un Soir, vous propose par exemple un abonnement dès 69€ pour louer des pièces de designer chaque mois parmi une large sélection. Vous pourrez ainsi louer une robe Jacquemus, un manteau Sandro, une blouse Isabel Marant et même un sac Chanel. Sur Frida, pour 89€ par mois, vous retrouverez des pièces MakeMyLemonade, disponibles à l'achat si vous souhaitez craquer.