Être beau ou ne pas être beau, telle est la question. Bien qu'elle soit profondément subjective, la beauté répond à des codes sociétaux que nous connaissons tous. Mais d'un point de vue purement scientifique, qu'est-ce qui fait que l'on trouve une personne belle ? Et d'un point de vue philosophique, qu'est-ce qui fait qu'une personne est belle ? Vous l'aurez compris, on pourrait parler de beauté pendant des heures.

Dernière question : vous est-il déjà arrivé de trouver une personne belle malgré des traits qui ne seraient pas conventionnellement perçus comme beaux ? En clair, est-ce que vous avez déjà eu un crush sur une personne "moche" ? Attention quand on dit "moche", on n'établit pas de jugement de valeur sur la personne ou encore votre attirance pour elle. Interprétez le mot "moche" d'un point de vue sociétal. C'est triste mais ne soyons pas hypocrites, nous savons tous ce que sont une personne "belle" et une personne "moche" aux yeux de la société.

Maintenant que ces deux notions sont clairement établies, et si on parlait de la théorie TikTok qui vient secouer ces codes de la beauté ?

On vous explique : "Ugly Hot et Hot Ugly" est un principe selon lequel certains hommes considérés comme conventionnellement beaux seraient en réalité "moches".

Réalité ou théorie déjantée ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Ugly Hot & Hot Ugly, c'est quoi ?

Ugly Hot (comprenez "moche beau") correspond à une catégorie d'hommes que la société ne considère pas comme beaux mais qui le sont en réalité. D'après @uglyhottheorist sur TikTok qui est à l'origine de la théorie : c'est le mythe d'une personne, en l'occurrence une célébrité, qui n'est pas conventionnellement "sexy" selon les normes de beauté, mais que certaines personnes peuvent considérer comme sexy.

Vous suivez ? Dans sa vidéo explicative, la jeune femme choisit l'acteur Rami Malek. Connu pour son rôle de Freddy Mercury dans le biopic Bohemian Rhapsody, il est vrai que son physique ne correspond pas aux critères de beauté dominants à Hollywood. Pourtant, qui oserait dire que Rami Malek, son regard et son sourire ne sont pas à tomber ?

 

@uglyhottheorist Reply to @uglyhottheorist #greenscreen Pt. 2 of hot ugly vs. ugly hot. If you get it you get it, if you don’t you don’t. #fyp ♬ original sound - Violet 🤠

Revenons en France, Vincent Cassel est aussi un exemple assez flagrant du mythe Ugly Hot. Bien qu'il ne réponde pas à des normes de beauté conventionnelles, tout le monde s'accorde à dire que c'est un bel homme, la preuve.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par VINCENT CASSEL (@vincentcassel)

 

C'est bon, fini de baver ? Poursuivons. De l'autre côté du spectre, vous avez les Hot Ugly. À l'inverse de leurs camarades, eux correspondent totalement aux normes de beauté. Ils sont conventionnellement beaux. Sauf qu'ils ne sont pas sexy. On vous explique : prenez Zac Efron (oui on sait, on entre en territoire dangereux) malgré sa grande popularité, il fait partie des Hot Ugly, et voici l'explication : même avec son physique (très très attirant on doit l'avouer), Zac Efron n'est pas sexy, du tout. Sa grande beauté ne lui sert donc plus à grand-chose (ouch ?). 

@uglyhottheorist Reply to @montie212 #greenscreen HERE IS MY FORMAL PRESENTATION ON HOT UGLY VS UGLY HOT MEN 😘 #fyp ♬ original sound - Violet 🤠
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zac Efron (@zacefron)

 

D'où vient cette tendance et que signifie-t-elle ?

Cette "tendance" est en réalité présente depuis des millénaires pour la simple et bonne raison que tout le monde n'a pas les mêmes goûts. Quand certain(e)s sont attirés par des beautés "conventionnelles", d'autres préfèrent les physiques un peu plus particuliers (attention particuliers ne veut pas dire moches). En revanche, la popularisation de ce phénomène à une véritable signification : la beauté et le sex-appeal n'ont absolument rien à voir.

Quand on observe la plupart des hommes "Ugly Hot", on remarque qu'ils ont tous un point en commun : ils sont incroyablement sexy. Mais pas juste sexy sexy, non un sexy farouche qui nous prend aux tripes et ne nous lâche pas. Une attitude irrésistible à laquelle vous succombez en un regard, strabisme ou pas.
Les hommes "Hot Ugly" ont au contraire l'allure de gendre idéal, même s'ils sont beaux à regarder, vos tripes restent bien en place à peine secouées. Ils sont un peu ennuyeux avec leurs cheveux bien plaqués, leurs yeux bien bleus et leurs visages bien symétriques.

En conclusion, on peut penser qu'au-delà du physique, c'est l'attitude, l'aura que l'on dégage qui fait ou défait notre attractivité. Et c'est valable aussi pour les femmes. Peu importe finalement que vous ayez de longs cheveux blonds, des yeux de biche ou encore une taille de guêpe. Ce qui importe c'est que vous vous dégagiez une énergie sexy.

Est-ce une tendance toxique ?

On peut effectivement considérer que "Ugly Hot & Hot Ugly" est une tendance toxique puisqu'elle pose un jugement de valeur sur l'apparence physique. Cependant, on peut aussi voir les choses autrement et se dire que grâce à la théorie "Ugly Hot & Hot Ugly", il existe une promotion d'autres types de beauté. C'est aussi une belle manière de redonner confiance à des personnes qui seraient persuadées qu'il n'existe qu'un seul moyen d'être beau.

Alors quels sont vos "Ugly Hot et vos Hot Ugly" favoris ?

  

 

 

Tags : beauté, homme, société