Anatomie d'une icône : la vie remarquable d'Angelina Jolie

Téa Antonietti 30 mai 2024

Actrice, réalisatrice et humanitaire américaine à la trajectoire de vie sur-mesure, Angelina Jolie est ambassadrice d'un destin singulier qu'elle aborde avec sincérité et ne cesse de réinventer. Retour sur la vie remarquable de l'actrice iconique. 

De l'ombre à la lumière. Si Angelina Jolie, c'est une adolescente rebelle aux accents gothiques, deux mariages impliquant du sang, des tatouages punk, des looks badass et quelques idées noires, c'est aussi une carrière hollywoodienne fulgurante, deux Golden Globes et un Oscar du cinéma, des rôles marquants et une philanthropie humanitaire qu'elle use à travers le monde. On la connaît pour son incarnation périlleuse de Lara Croft dans la saga Thomb Rider où elle réalise toutes ses cascades, pour sa prévention contre le cancer du sein et ovarien, mais aussi pour son engagement solidaire envers le Cambogde qui lui donne un fils et une citoyenneté. 

C'est aussi un couple iconique avec Brad Pitt, surnommé Brangelina, scruté par les tabloïds et désormais plus pour les bonnes raisons. Caractérisée par un franc-parler qui n'a pas peur de la controverse, des lèvres pulpeuses qui font d'elle un canon de beauté, une licence de pilote privé qui lui permet de conduire des avions à moteur et un titre d'ambassadrice de bonne volonté attribué par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés... On l'aura compris, Angelina Jolie a eu mille vies. Ce 4 juin, l'actrice souffle ses 49 bougies, l'occasion de revenir sur son destin incroyable et ses actions mémorables qui font d'Angelina Jolie une icône d'hier et d’aujourd’hui.  

Portrait d'Angelina Jolie : comment l'actrice mondialement connue est-elle devenue ambassadrice de la paix ? 

Si certains la qualifient de nepo baby, parce qu'elle est la fille de l'acteur Jon Voight et de l'actrice Marcheline Bertrand, Angelina Jolie effectue ses premiers pas dans le cinéma en se détachant du nom de son père et de son influence. L'univers du 7ème art comme toile de fond de son enfance, la passion pour la comédie lui est inévitable, et elle l'explore à travers des premiers rôles qui captivent l'attention. Avec des performances marquantes dans des films comme George Wallace et Une vie volée, lui valant deux Golden Globes et un Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, sa carrière est reconnue et sa médiatisation vise les sommets. Héroïne dans Tomb Raider, ou en duo romantique avec Brad Pitt dans Mr & Mrs Smith, l'actrice est au coeur des grands succès commerciaux de l'époque. Mais au-delà des caméras, c'est son engagement humanitaire, notamment auprès des Nations unies, qui a véritablement façonné son image publique. Zoom sur 3 étapes marquantes de sa vie qui ont rythmé sa carrière

Une jeunesse rebelle, du punk à une entrée précoce dans l'industrie

Une quête identitaire pas évidente. Adolescente, Angelina Jolie opte pour un look gothique, des tatouages punk dont le kanji de la mort sur l'omoplate gauche, et une attitude rebelle teintée de mauvaises fréquentations, de consommation de drogues ou encore, des pensées morbides la poussant à s'automutiler. Une période qu'elle décrit comme la plus sombre de sa vie et qu'elle surmonte aux côtés de sa mère lorsqu'elle a 19 ans, en reprenant des cours de comédie. Aliénée par l’interprétation, Angelina Jolie observe les gens pour devenir comme eux, méthode enseignée par son père. 

Ses talents d'actrices font rapidement effet et sa première percée s'articule autour du film Hackers en 1995, où elle rencontre son futur mari, l'acteur Jonny Lee Miller. Drôle de couple qui rappelle son penchant excentrique, la mariée est vêtue d'un pantalon en cuir et d'un t-shirt où est inscrit le nom de sa moitié avec son sang, punk jusqu'à l'autel. Nouvel amour passionné un an plus tard, elle épouse Billy Bob Thornton de 20 ans son aîné à Las Vegas, se tatoue son nom sur l'épaule et porte un flacon de son sang autour du cou, de quoi attirer l'attention des médias. Malgré son style de vie du moins original, sa carrière hollywoodienne fulgurante met nettement plus en valeur la créativité et le talent singulier d'Angelina Jolie. 

Une carrière hollywoodienne, de rôles complexes aux récompenses scintillantes 

La carrière d'Angelina Jolie est jalonnée de rôles nuancés, abordés avec bravoure, ce qui lui vaut des récompenses remarquables. En 1999, elle brille dans Une vie volée, drame indépendant dans lequel elle joue une jeune femme névrosée avec justesse et complexité. Sa performance la sacre d'un Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, c'est la consécration. Sa collaboration avec des réalisateurs renommés comme Michael Winterbottom dans A Mighty Heart et Clint Eastwood dans L'Échange lui construisent une aura d'actrice dévouée et résolument talentueuse. 

Quant à Mr. & Mrs. Smith, l'opus à succès avec Brad Pitt lui est non seulement un tournant professionnel majeur mais aussi personnel, donnant naissance au couple Brangelina qui accueille 6 enfants, une fondation levant des fonds à leurs noms et un vignoble dans le Var, rien que ça. Alors qu'Angelina Jolie a consolidé son statut iconique d'actrice de premier plan dans l'industrie, lorsqu'elle se rend au Cambodge pour incarner la célèbre Lara Croft, une nouvelle révélation est sur le point de lui attribuer un tout autre rôle à endosser, bien loin du cinéma...

Une philanthrope reconnue, des engagements humanitaires aux Nations unies 

Sa prise de conscience des souffrances humaines a lieu lors du tournage de Tomb Raider au Cambodge, où Angelina Jolie est profondément touchée par la situation des réfugiés. Elle entretient un lien fort avec ce pays qui initie sa démarche de philanthrope et lui donne son premier fils adoptif, Maddox, suivi de sa fille Zahara d'Éthiopie, son fils Pax Thien du Vietnam, et trois enfants biologiques de son union avec Brad Pitt, Shiloh, Knox Léon et Vivienne

Elle retourne activement au Cambodge, va à la rencontre des populations en souffrance et cumule les actions humanitaires, des réfugiés afghans au Pakistan dont elle fait le don d'un million de dollars, à ceux de Tham Hin en Thaïlande, en passant par les réfugiés colombiens en Équateur, ceux issus du Kosovo ou encore de Kakuma au Kenya, pour ne citer que quelques missions dont elle couvre tous les frais. En 2001, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés nomme Angelina Jolie comme ambassadrice de bonne volonté. 6 ans plus tard, elle devient membre du conseil des relations étrangères, et reçoit le prix de la Paix, décerné par l'International Rescue Committee. Un rôle sans caméras qu'elle prend très à coeur depuis des années, dirigeant de nombreuses actions dans des zones de conflit, perçue comme une voix influente pour les victimes de guerres et de déplacements forcés.

Dotée d'une carrière hollywoodienne fulgurante et d'une philanthropie respectée, Angelina Jolie est l'incarnation d'une success story singulière, qui passe par des périodes existentielles difficiles toujours surmontées et abordées avec authenticité. Ce qu'on admire chez l'actrice c'est son dévouement, par le prisme de ses rôles marquants comme de ses missions humanitaires, d'un combat pour sa santé personnelle ou encore, le bien-être de ses enfants. Angelina Jolie n'est pas qu'une héroïne dans ses films et cultive un sens du devoir iconique qui lui va à ravir. 

Découvrez plus de contenus similaires dans la rubrique People

 

Tags : people, brad pitt

Téa Antonietti
Rédactrice Mode & Lifestyle
Plongez dans le tourbillon effervescent de notre rédactrice, une passionnée de pop culture et de tendances en perpétuelle évolution. Suivez son regard aiguisé et sa plume dynamique pour rester connecté aux dernières tendances mode et découvertes culturelles. Avec elle, chaque lecture est une invitation à explorer les multiples facettes du loufoque au grandiose qui animent notre univers en perpétuelle effervescence.

Vous aimerez aussi

Top de People

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !