C'est un divorce qui fait beaucoup de bruit... Alors que l'annonce de séparation du couple le plus glamour d'Hollywood, Brad Pitt et Angelina Jolie, avait l'effet d'une bombe, les dernières révélations de l'actrice détruisent l'image parfaite du célèbre couple. 

Les premières accusations de violences contre Brad Pitt

Ils s'étaient rencontrés sur le tournage de Mr et Mrs Smith, et semblaient former le couple parfait. Et pourtant, après 10 ans de vie commune et 2 ans de mariage, c'était la fin...

En 2016, les apparitions publiques du couple se font rares. Ils sont vus ensemble pour la dernière fois en juillet 2016, en pleine session shopping avec leurs enfants. Deux mois plus tard, Angelina Jolie remplit une demande de divorce qui choque Hollywood. Elle mentionne dans sa demande des différences irréconciliables et ajoute une demande de garde principale de leurs 6 enfants. 

En octobre de la même année, Angelina Jolie accuse Brad Pitt de violences physiques envers leur fils Maddox Jolie-Pitt. Mais les allégations ne sont pas confirmées par l'enquête du FBI, qui finit par innocenter l'acteur. Près de 5 ans après les premières accusations, le divorce n'est toujours pas finalisé, et la guerre n'en finit pas entre Brad Pitt et Angelina Jolie. Mais voilà, l'actrice revient sur les allégations de violences et affirme avoir été victime de violences conjugales de la part de son ex-mari et assure pourvoir le prouver.

Angelia Jolie dépose une plainte pour violences conjugales

Le 12 mars 2021, Angelina Jolie aurait déposé une plainte contre l'acteur pour violences conjugales, assurant dans sa plainte qu'elle et ses enfants sont prêts à offrir les preuves pour soutenir leurs accusations contre l'acteur. L'actrice a elle-même confirmé être prête à témoigner, aux côtés de ses enfants.

Alors que l'ex-couple se bat pour la garde de leurs 6 enfants,  le camp Brad Pitt voit les accusations d'Angelina Jolie comme un moyen de détruire l'acteur. Une source du magazine ET a révélé : "Il s'agit juste d'une nouvelle tentative d'Angelina de changer la narration pour que ça l'arrange (...) Mis à part les accusations qu'elle a faites en 2016, qui ont été examinées et rejetées, il n'y a eu aucune autre preuve, de rapports de police ou même d'accusations jusqu'à ce que ça arrange son cas."  

Une autre source a révélé au magazine US Weekly : "Durant les quatre dernières années, il y a eu de nombreuses allégations de la part d'Angelina, qui ont été renouvelées et non justifiées. Les enfants ont été utilisés par Angelina pour faire du mal à Brad par le passé, et c'est bien plus que ce genre de comportement. Les documents ayant fuité par sa quatrième ou cinquième équipe d'avocats l'ont été pour faire du mal à Brad."

Un divorce qui n'en finit pas

Si le couple a été déclaré officiellement célibataire en 2019, la bataille légale n'en finit pas. 

En 2019, les deux ex semblaient avoir trouvé un accord, mais leur propriété dans le sud de la France ajoute une nouvelle tension dans le traitement de ce divorce tumultueux. Si les choses semblaient encore tendues entre les deux acteurs, ils étaient décidés à trouver rapidement un accord satisfaisant pour divorcer officiellement. Mais tout ça, c'est du passé...

Les Éclaireuses

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

Tags : people, News Divertissement, News