"That's why I need a one dance..." 

Avouez, vous avez commencé à chanter, siffloter, fredonner. 

Drake, c'est un peu votre chouchou et vous ne vous lassez pas d'écouter ses tubes, en boucle voire même, en noeuds. Source de motivation pour danser toute la nuit, tomber amoureuse ou même faire du sport, toutes les occasions sont bonnes et permises. 

C'est sur ce principe qu'un tout nouveau concept vient de voir le jour aux États-Unis : le Namasdrake

Vous devinez ? Il s'agit, en réalité, d'un cours de yoga ayant pour thème le chanteur et bien entendu, ses sons. Ainsi, le promoteur d'évènement TJ Petracca et l'instructeur de yoga Paul Schneider ont mis en place cette activité sportive basée sur les principes du yoga vinyasa, une discipline plutôt dynamique qui consiste à augmenter progressivement l'intensité des mouvements et des efforts sur une session d'une heure. 

Mais d'où vient cette idée (presque) improbable ? Paul Schneider a donc expliqué au Los Angeles Time que "Drake est tellement sensible mais dur à la fois dans chacune de ses chansons aux rythmes Hip-Hop qu'il est facilement comparable au Ying et au Yang du Yoga". 

Spirituelle comme pensée mais suffisante pour nous convaincre d'enfiler nos tenues de sport pour attaquer la séance... à condition de traverser l'Atlantique.

Le Namasdrake a effectivement lieu une fois par mois dans une boite de nuit de Los Angeles appelée, le Resident.

Bien dommage puisque pour 25$, on aurait bien donné de notre volonté sans ménagement. Surtout qu'après chaque cours, un afterparty est organisé dans la boite pour conclure la session sur un bon moment, et un cocktail au champagne. 

Vous l'aurez bien compris : Namasdrake, c'est THE phénomène qui conquit toutes les obsédées du yoga et de Drake. À quand l'implantation en France ? 

Namaste ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

Source : @Namasdrake

 

Source : @Namasdrake 
Source : @Namasdrake

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

Source : @Namasdrake 
Source : @Namasdrake 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

Source : @Namasdrake

 

Photo de couverture : ©Namasdrake