Nous, on voudrait parcourir le monde.

Comme on aimerait, si on pouvait, partir là-bas...

Mais nos rêves de retourner rendre visite à Mickey ne sont pas près de se réaliser. Alors que les parcs Disneyland avaient fermé leurs portes face à l'épidémie du COVID-19, qui gagnait du terrain dans le monde entier, il se pourrait que leur réouverture ne soit pas prévue pour tout de suite

En effet, les parcs pourraient ne pas rouvrir avant 2021, en raison des mesures prises pour limiter la propagation du virus, qui ont drastiquement impacté la profitabilité des univers Disney. 

Certains des plus grands parcs et les plus visités pourraient même devoir attendre l'arrivée d'un vaccin contre le Coronavirus avant de pouvoir accueillir des visiteurs... 

Un rapport d'analyse financière de Disney par le groupe d'investissement UBS a révélé que les mesures de confinement, les limitations des voyages et la récession économique due à l'épidémie mondiale ont été des facteurs déterminants dans la perte de profitabilité des parcs Disney. 

En avril, la société the Walt Disney Company annonçait qu'elle cesserait de rémunérer 100 000 employés afin d'économiser 500 millions de dollars par mois. Les parcs Disney avaient débuté leur fermeture durant le mois de mars en fermant les sites les plus importants : Disney World Florida, Disneyland California et Disneyland Paris. 

S'il est toujours possible de réserver un séjour en Floride pour visiter le parc Disney World en juin, les experts ont averti les parcs d'attractions que leur activité ne pourrait pas reprendre avant 2021. Cette date coïncide avec les prédictions de la communauté scientifique, qui révèle qu'un vaccin pourrait voir le jour d'ici 18 mois. 

On n'est donc pas près de retourner faire un tour dans Space Mountain et visiter le monde enchanté des poupées. Mais prenons notre mal en patience, car mieux vaut respecter les règles de sécurité plutôt que de retourner tête baissée dans une nouvelle vague d'épidémie. 

Les Éclaireuses

 

-