9 leçons sur le sexe et l'amour que l'on a apprises grâce à Sex and The City

Juliette Gour 30 juin 2022

Du sacro-saint Rabbit aux idées de ruptures les plus farfelues, Sex and The City est une mine d'or d'idées et de leçons qui, tôt ou tard, nous servent dans la vie. Voici les leçons les plus précieuses que l'on a gardées dans un coin de notre tête et qui nous servent plus souvent qu'on ne le pense.

Ressortez vos sacs Baguette et vos plus belles paires de Malono Blanik, le moment est venu de faire le point ! Alors que la saison 2 du reboot de Sex and The City est attendue comme le messie, qu'en est-il de la série originale et des leçons que l'on a tiré de chacun des épisodes ? En véritable série progressiste, Sex And The City a fait avancer les choses (plus qu'on ne le croit) : pour la première fois, une série parlait de plaisir féminin, de sexe et de masturbation à la télé. 

La génération Sex and The City est sûrement une génération plus ouverte et encline à la découverte, car elle a eu comme modèle des femmes comme Samantha, Miranda, Charlotte et Carrie. 

Le moment est donc venu de faire le bilan : quelles sont les leçons de vie que l'on a apprises dans Sex and The City ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

1. On ne s'engage jamais les yeux fermés ! 

Avant de s'engager avec quelqu'un, il est important de tester la relation pour savoir si tout est compatible (et il est important de vraiment TOUT vérifier). Le risque si vous ne faites pas des tests en amont ? Vous risquez de vous retrouver comme Charlotte avec un époux qui est impuissant et complètement dépendant de sa chère et tendre maman. Et s'il est évident que le sexe ne fait pas tout dans une relation (ou un mariage), il est préférable d'être un minimum compatible sexuellement avec son partenaire pour espérer que le couple tienne la route.

 

2. Il ne faut jamais avoir honte de parler de sexe

Si pour Carrie c'est carrément devenu son fonds de commerce, pour ses copines, c'est une excellente façon de debunker certaines croyances ou de trouver la solution à une situation délicate. Si la parole tend à se libérer autour de la sexualité, certains tabous restent bien enracinés alors qu'il n'y a rien de mal à parler de sexe en toute liberté avec ses copines. Si une série pouvait, en 1999, parler de masturbation sur une chaîne nationale à une heure de grande écoute, il est tout à fait possible de parler de ce partenaire un peu moyen autour d'un verre de rosé en terrasse ! Essayez, ce n'est pas vraiment compliqué !

3. Cela ne sert à rien de s'arrêter aux apparences (ou d'avoir des critères physiques)

Pas la peine de mentir, tout le monde a une idée bien précise du partenaire idéal dans sa tête. Pour certains, c'est Scarlett Johanson, pour d'autres, c'est Timothée Chalamet, Vincent Cassel ou Park Seo-Joon... Tous les goûts sont dans la nature. Mais, s'il n'y a évidemment rien de mal à avoir un celebrity crush ou deux, rien ne sert de chercher la copie conforme de l'homme ou la femme de vos rêves. Pourquoi ? Parce que bien souvent, on finit par tomber sous le charme de l'exact opposé. Par exemple, Charlotte était à la recherche d'un prince charmant grand, élancé, chevelu... Mais elle finit par tomber amoureuse de son avocat un poil maladroit, pas franchement délicat, mais d'une sincérité attachante et déroutante.

Cet homme n'est peut-être pas celui qu'elle rêvait d’épouser petite, mais c'est clairement l'homme de sa vie et celui qui fera chavirer, pour de bon, son cœur d'artichaut. C'est pour cette raison qu'il est inutile de se restreindre à un physique parce que bien souvent ce sont des détails plus invisibles qui sont la source de l'amour (le vrai). Et, il ne faut jamais oublier qu'un physique, ça passe, alors qu'une belle âme, ça ne prend jamais une ride.

 

4. Il ne faut pas avoir peur d'écouter ses envies

Pourquoi attendre sagement qu'on vienne nous prendre par la main pour nous proposer d'assouvir toutes nos envies et tous nos fantasmes ? Dans la vie, il faut parfois être comme Samatha : indépendante et maîtresse de son propre plaisir. Personnage haut en couleur, elle ne se prive jamais d'une partie de jambes en l'air avec l'apollon du coin. Si certains la montre du doigt comme la grande désespérée de la série, pour d'autres, elle est le symbole même de la liberté et de la féminité : elle n'a pas peur de regarder les hommes droit dans les yeux pour leur dire ce qu'elle veut, ce qu'elle aime (ou qu'elle n'aime pas), elle reste indépendante et libre de faire ce que bon lui semble... Une situation plutôt plaisante. 

 

5. Il faut laisser de la place à l'imprévu et aux surprises de la vie

Parfois, une rencontre qui n'a l'air de rien peut chambouler une vie. Un plan cul peut devenir l'homme d'une vie (Samantha et Miranda l'ont bien prouvé). Une rencontre peut également se cacher au détour d'un bureau, dans un magasin de décoration... En somme, la vie est pleine de surprises et d'imprévus et c'est pour cette raison que rien ne sert de planifier les choses ou de tenir un calendrier précis pour chaque moment intense (ou non) de la vie. Les choses arrivent lorsqu'elles ont décidé d'arriver et il est difficile de se jouer du destin (car ce dernier est souvent très déterminé). 

6. Il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux

Il faut arrêter de croire qu'après 30 ans, la vie sentimentale d'une femme est complètement morte... C'est même tout le contraire, c'est à 30 ans (et même à 40 ou 50) que la vie peut commencer. Si dans la série, Charlotte s'entête à se tenir à un calendrier de vie précis, les autres laissent le temps au temps et prouvent qu'il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux (ou avoir un coup de foudre). Cela peut aussi bien être à 25 ans qu'à 55 ans (après une période de veuvage). 

Le secret, finalement, c'est de ne jamais arrêter de croire au grand Amour, le vrai, celui qui chamboule tout. 

 

7. S'il ou elle ne vous rappelle pas après un date, c'est qu'il ou elle a peut-être (vraiment) une bonne raison 

Le goshting est peut-être aujourd'hui légion, mais il ne faut jamais oublier que, lâcheté mise à part, les gens peuvent avoir une très bonne raison de ne pas donner signe de vie après un rendez-vous (qui semblait pourtant parfait). Un téléphone, ça se perd, le temps, ça peut manquer ou, comme pour Miranda, un crush, ça peut faire une crise cardiaque et mourir du jour au lendemain. Sans tomber dans les extrêmes, il ne faut jamais nier le fait que quelqu'un peut avoir une très bonne raison pour ne pas vous rappeler. Le mieux, c'est toujours de demander en appelant ou en envoyant un message : soit vous aurez la réponse, soit vous aurez la preuve de sa lâcheté si on vous laisse sur répondeur (essayez de l'appeler en masqué pour savoir s'il filtre vos appels). 

 

8. Une femme peut très bien se débrouiller toute seule (quoi qu'en pensent les agents immobiliers) 

Les 4 personnages centraux de la série l'ont bien montré (sauf peut-être Carrie, qui court désespérément derrière tous les hommes de New York), une femme n'a pas besoin d'un homme pour être épanouie (sexuellement et socialement), une femme n'a pas besoin d'un homme pour acheter un appartement et une femme n'a pas besoin d'un homme pour exister aux yeux de la société. Si ces leçons semblent bateau aujourd'hui (quoique), il était essentiel d'en parler en 1999 et il est toujours essentiel de faire une piqûre de rappel aujourd'hui. 

9. Ce n'est pas parce qu'on se sent hétérosexuel qu'on ne peut pas tomber amoureux d'une personne du même sexe

Il n'y a rien de logique dans l'amour, c'est bien connu. Il est même parfois possible qu'on tombe, sans trop s'en rendre compte, sous le charme d'une personne un peu inattendue : cela peut être quelqu'un qui ne correspond absolument pas à nos critères, mais ça peut aussi être quelqu'un du même sexe que nous. Hétéro curiosité ou amour véritable, quelle que soit les raisons, il n'est aucunement question de juger les sentiments des autres. Et si jamais votre ami hétéro vous dit un jour qu'il ou elle est tombé amoureux d'une personne du même sexe, inutile de paniquer. Difficile de maîtriser une attirance... Mais, comme le disait très justement Samantha : "En 2020, personne n'en aura plus rien à faire si on sort avec un homme ou une femme". Dans un monde idéal, c'est déjà le cas, mais dans le nôtre, il faut encore faire quelques efforts pour réellement normaliser ça une bonne fois pour toutes.

 

 

 

 

Tags : amour, sexe, couple, Sex and the city, sextoys

Vous aimerez aussi

Top de Sexo

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !