On court après la vie. On passe le plus clair de notre temps à chercher à, justement, avoir plus de temps. Tellement qu'on finit par ne pas le voir passer… Le laisser filer.

Alors on adapte l'intégralité de notre mode de vie. On mange, on boit bien. On n'abuse pas de l'alcool. On fait des exercices. On teste les remèdes de grand-mère comme les derniers produits en vogue… Tout est bon pour entretenir notre santé et notre bien-être.

Et si, finalement, la solution se trouvait dans notre état d'esprit ? Une étude réalisée par l'université de Boston, et relayée par Study Finds, démontre que les personnes qui ont ce trait de caractère vivent plus longtemps…

Les personnes dotées de ce trait de caractère vivent plus longtemps

Pour réaliser cette enquête, des chercheurs se sont basés sur un panel de 13 000 personnes. Ces derniers leur ont ainsi posé plusieurs questions, et fait passer de multiples analyses. Les résultats ne trompent jamais : les personnes les plus ambitieuses sont en meilleure santé. Pendant que les autres présentent plus de risques de vivre moins longtemps.

Avoir des objectifs pour augmenter son espérance de vie

Tout est ainsi question d'objectifs. Pour aller plus loin, plus la personne est "gourmande", plus elle semble rallonger son espérance de vie. Ainsi, les personnes ayant le plus envie d'atteindre leurs buts présentent le risque de décès le plus faible, soit 15,2 %. Contre 36,5 % pour celles qui ont moins d'ambition.

"Dans une autre étude que j’ai dirigée, nous avons constaté que l’effet du but sur la réduction de la mortalité toutes causes confondues peut différer selon le statut socio-économique. Dans cette étude, nous avons étendu les preuves antérieures et constaté que l’effet bénéfique du but persistait indépendamment du sexe et de la race/ethnie”, explique le Docteur Koichiro Shiba, à qui l'on doit cette enquête. Il ne nous reste plus qu'à multiplier nos raisons de nous lever tous les matins…

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : société, santé, psychologie