Voici pourquoi il est essentiel de ne plus minimiser 'nos petits traumas'

Juliette Gour 27 mars 2023

Vous en avez marre d'être en permanence angoissé ou rongé par le stress ? Il est peut-être temps d'arrêter de minimiser vos petits traumas...

Tout au long de notre vie, nous accumulons des petites frustrations et des traumatismes, c'est un fait. Mais si nous avons tendance à nous attarder sur les gros coups de blues, nous avons aussi la fâcheuse tendance de minimiser les petits traumas, ceux que l'on accumule au quotidien. Déceptions, frustrations... Toutes ces petites choses qui n'ont parfois l'air de rien ont tendance à s'accumuler dans notre esprit et à la longue, elles finissent par avoir un impact non négligeable sur notre santé mentale. 

Pour les spécialistes, il est nécessaire de leur accorder la même attention qu'aux gros traumatismes pour limiter autant que possible l'impact que ces mini-traumas peuvent avoir sur notre bien-être global. Généralement, lorsqu'il y a un trop-plein de mini-traumas, on a tendance à se sentir un peu ailleurs, dans la lune, ou à angoisser sans trop savoir pourquoi. 

Pour certains spécialistes, les petits traumatismes peuvent avoir un impact encore plus insidieux sur notre santé mentale. En les catégorisant comme insignifiants, on finit par ne pas les considérer à leur juste valeur et on les laisse s'accumuler jusqu'à avoir une montagne de traumas qui encombrent notre esprit. C'est souvent cette montagne de traumas qui pousse les gens à aller consulter un spécialiste : ils se sentent complètement vidés, tout en étant incapables d'expliquer pourquoi. 

Toute cette anxiété et ce stress accumulé finissent par se manifester tôt ou tard, d'une façon ou d'une autre. Pour éviter d'en arriver au point de non-retour, il est essentiel de savoir identifier ces petits traumas et de s'en débarrasser. Heureusement, ce n'est pas mission impossible, il suffit de rester à l'écoute de son corps et des signaux qu'il nous envoie. 

Les Éclaireuses

Qu'est-ce qu'on considère comme des mini-traumatismes ? 

Les mini-traumatismes sont les traumas du quotidien qui sont directement influencés par les facteurs extérieurs. Les conventions sociales, les obligations, les messages négatifs... Toutes ces choses peuvent nous épuiser au quotidien. C'est surtout la répétition de ces règles (parfois absurdes) qui finissent par créer des traumatismes durables. 

Par exemple, on considère que les réseaux sociaux peuvent entraîner la création de certains mini-traumatismes : être confronté à la perfection en permanence nous renvoie à notre condition (évidemment imparfaite selon le prisme des réseaux sociaux) et cela finit par avoir un impact sur notre santé mentale. En 2022, Nature Communication a publié une vaste étude sur l'impact négatif que les réseaux sociaux peuvent avoir sur notre psyché (et encore plus chez les jeunes). Les résultats sont sans appel. Pour les chercheurs, il y a un lien entre notre satisfaction générale et l'utilisation régulière des réseaux sociaux. C'est pour cette raison que leur utilisation doit être modérée, surtout chez les plus jeunes. 

Un autre type de mini-traumatisme qu'il ne faut pas ignorer : l'instabilité financière qui peut, sur la durée, créer un stress latent et permanent dans l'esprit de ceux qui en souffrent. 

Ces blocages et ces déceptions peuvent se cacher dans toutes les strates de notre quotidien et c'est pour cette raison qu'il est essentiel de savoir les identifier pour s'en détacher, sans quoi à la longue, ces mini-traumas risquent de s'accumuler et laissant ceux qui en souffrent dans une situation potentiellement irréversible. 

Comment faire face à ces mini-traumatismes ? 

Généralement, ces traumatismes se manifestent par une anxiété quasi permanente et un stress qui peut s'avérer destructeur. Si les médecines alternatives, comme l'hypnothérapie, le Reiki, l'acuponcture ou la sophrologie peuvent être d'une grande aide, il est également possible de mettre en place certains mécanismes qui auront pour but de se protéger un maximum de l'impact que peuvent avoir ces mini-traumas. 

Pour les spécialistes de la santé mentale, la technique du AAA semble être la solution la plus efficace pour prévenir l'impact éventuel des traumas du quotidien. Trois A pour "awarness, acceptance and action", que l'on peut traduire en français par "prise de conscience, acceptation et action". 

La prise de conscience permet de comprendre pourquoi nous ressentons du stress ou de l'anxiété. Cela permet de donner un sens à l'émotion et à la relier à un élément déclencheur

L'acceptation, c'est l'art de laisser le passé dans le passé pour qu'il n'ait pas d'impact sur le présent. En d'autres termes, c'est une faction d'accepter la chose pour pouvoir aller de l'avant, tout en ayant conscience qu'on ne peut rien changer à la situation, vu qu'elle est déjà révolue. 

La dernière étape, celle de l'action, est une étape essentielle, car elle nous pousse à mettre en place des comportements positifs dans notre quotidien qui nous permettent de guérir ces mini-traumatismes. Cela peut-être la pratique d'un sport, le fait de passer du temps avec ses proches, sortir boire un verre en terrasse... À chacun sa façon de décompresser et de se libérer des angoisses. 

Comment se protéger des mini-traumatismes ? 

S'il est possible d'expier les mini-traumas en mettant en place quelques habitudes, il est également possible de les éviter. Comment ? En les identifiant dès qu'on en a l'occasion et en les analysant. Notre santé mentale est un peu comme notre système immunitaire, elle se nourrit d'expérience. Apprendre à identifier les sources d'anxiété est la meilleure manière de s'en protéger. 

La santé mentale se base beaucoup sur l'expérience et c'est pour cette raison qu'il ne faut pas s'enfermer sous une cloche de cristal. Il est essentiel d'expérimenter pour comprendre quelles sont les choses qui nous font du mal. Une fois toutes ces petites choses identifiées, il est possible de s'en protéger. 

 

Tags : santé, routine bien-être, Santé Mentale

Juliette Gour
Chef de rubrique Bien-Être & Beauté
Amoureuse de la K-beauté, Juliette est également une experte en skincare, vous dévoilant les secrets des masques et des nouvelles routines beauté adoptées par vos stars préférées. Suivez cette passionnée polyglotte pour une aventure pleine de découvertes, de bien-être et de conseils avisés qui vous guideront vers une vie épanouissante et captivante. C'est grâce à sa licence en science du langage que Juliette manie comme personne les modes de pensées des différentes cultures, ce qui la pousse à voyager et à découvrir les diverses façons de penser qui enrichissent son approche du monde.

Vous aimerez aussi