Faut-il réellement purifier son intérieur pour avoir une vie plus apaisée ?

Juliette Gour 30 juin 2021

Le mystique et l'ésotérisme sont à la mode et pour cause, les vidéos et autres comptes Instagram vantant les mérites de la purification (à la sauge ou à l'encens) sortent comme des champignons. Mais est-ce vraiment nécessaire d'accumuler les grigris et de purifier son intérieur ?

Sauge, encens, pierres d'énergies... Les méthodes ne manquent pas pour chasser le mal de nos intérieurs (et de nos vies). Du simple grigri à accrocher au-dessus de la porte aux rituels de purifications hérités d'une époque lointaine, on voit, petit à petit, revenir ce genre de petits rituels dans nos vies. 

Si, pour certains, ce n'est que foutaises, pour d'autres, en revanche, c'est un passage obligatoire pour apaiser son âme et pour garantir une vie sans encombre et un intérieur sans mauvaise énergie. Si les croyances et les superstitions de chacun ne sont pas discutables, il est vrai que l'on peut se demander pourquoi ces rituels sont en train de revenir en force. Et, l'autre question qui est sur toutes les lèvres, c'est de savoir si cela marche vraiment. 

Pourquoi la sauge plus que les herbes de Provence, pourquoi tel cristal ou telle pierre, plutôt qu'un simple caillou. Quelles sont les raisons qui ont motivé le choix dans les artefacts de purifications ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

1) La sauge, une plante utilisée dans de nombreuses cultures

Il paraît qu'il n'y a jamais de hasard dans la vie et que, même dans des cultures en opposition, on peut retrouver des similarités. C'est le cas pour la sauge, qui se présente dans beaucoup de culture (des Amérindiens aux peuples du bassin méditerranéen) comme une plante de purification. Si on peut se dire que ces peuples ont créé les rituels avec les plantes qu'ils avaient sous la main, la coïncidence reste tout de même cocasse. 

Ainsi, la sauge se présente, dans de nombreux pays du monde, comme la plante parfaite pour les rituels de purification. Intéressant donc. Mais ce qui l'est encore plus, c'est qu'au-delà des vertus quasi mystiques qu'on porte à cette plante, il s'avère qu'elle est remplie de bénéfices pour votre bien-être (ce n'est pas pour rien que les infusions de sauge sont fortement recommandées pour lutter contre le stress ou les insomnies). Brûler de la sauge permettrait d'améliorer son humeur, réduire le stress, améliorer la qualité de son sommeil, de soulager les maladies respiratoires, lutter contre la fatigue... C'est un vaste programme de bienfaits qui se présentent à vous, en plus de tout l'aspect de purification qu'on prête à la plante. Si on tire un peu le sujet, on peut se demander si ce ne sont pas tous ces bienfaits, mis bout à bout, qui ont fini par nous convaincre que la plante avait un pouvoir de purification. Parce que, finalement, lorsque le stress s'efface et que le sommeil s'améliore, la vie semble aller beaucoup mieux. 

Cependant, on ne peut nier l'impact de la spiritualité sur l'équilibre psychique. Si, pour certains, c'est une notion totalement abstraite, pour d'autres, la spiritualité est un véritable moteur du quotidien et les rituels à la sauge permettent de vraiment se poser dans l'instant présent pour se connecter à son "moi" et au monde qui nous entoure. 

2) Comment faire un rituel à la sauge ?

Il faut, au préalable, vous procurer les bâtons de sauge. Vous pouvez en trouver facilement dans les boutiques ésotériques ou sur internet. Pour chasser efficacement les énergies négatives de votre intérieur, ouvrez les fenêtres et munissez-vous de votre bâton de sauge. Allumez-le à la flamme d'une bougie avant de circuler dans la pièce tout en récitant une prière, un mantra ou des pensées positives. Passez dans tout votre intérieur, dans les coins, autour des fenêtres, les énergies négatives peuvent se cacher partout. Une fois votre tour fini, posez le bâton dans un bol et laissez-le s'éteindre tout seul. Après ce rituel, votre intérieur est techniquement purifié. Vous pouvez refaire ce petit cérémonial dès que l'envie se fait sentir.

Cependant, ce n'est pas la seule façon de purifier son intérieur. À chacun sa méthode et il existe de nombreux artefacts qui permettent de chasser les énergies négatives de nos intérieurs. 

3) L'encens, un outil de purification très plébiscité

Également base sur le principe de la fumigation, l'encens est également très utilisé pour la purification des espaces intérieurs. Un bâton d'encens peut permettre d'alléger l'atmosphère de certaines pièces et de créer un espace énergétique sain et positif. 

Les bienfaits sont les mêmes que pour la sauge et le fonctionnement de la purification est le même. Que ce soit de l'encens en bâtonnet ou en grain, l'important est de le laisser brûler suffisamment longtemps pour que l'odeur enveloppe toute la pièce. Laissez l'encens se consumer entièrement avant d'aérer votre intérieur pour chasser le négatif et ne laisser que les bonnes ondes à l'intérieur.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4) Les pierres peuvent également vous aider à chasser les ondes négatives

La lithothérapie est tendance, c'est un fait. On prête de nombreuses vertus aux pierres : elles chassent les idées noires, combattent le négatif, permettent de retrouver un regain d'énergie... 

À vous de trouver celle qui vous correspond le mieux. Il existe une multitude de pierres, du quartz rose à l'œil-de-tigre, en passant pas les améthystes, avec chacune leurs bienfaits et "leur pouvoir". La liste de leurs vertus est longue et elle ne demande qu'à être découverte.  

5) Mais du coup, est-ce qu'il y a un réel intérêt à purifier son intérieur ?

Comme pour toutes les questions relatives au spirituel, comme la voyance, la cartomancie, le karma, la tarologie... On ne peut pas dire que ça marche, tout comme on ne peut pas dire que ça ne marche pas. Mais, encore une fois, l'important est de voir l'impact que toutes ces choses, considérées comme ridicules par certains, ont sur vous. Si cela vous rassure, vous procure du bien-être de vous balader avec un morceau de quartz dans la poche ou de faire des fumigations dans votre appartement (attention aux détecteurs de fumée), qu'est-ce qui vous interdit de le faire ? En somme rien. La spiritualité, étant quelque chose de très personnel, personne n'a le droit de juger ce qui vous fait du bien. Et si votre santé mentale est directement liée aux vibrations des énergies dans une pièce, ne vous privez pas de brûler de la sauge.

 

Vous aimerez aussi

Top de Santé

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !