"Tu as changé, je ne te reconnais plus". Qui n'a jamais entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie ? Très stigmatisé, le changement est pourtant le propre de l'humain qui est toujours en mouvement.

Votre pull favori ne vous plaît plus, votre série fétiche n'est finalement plus si hilarante et vos plats préférés n'ont plus le même goût. Plus encore, vos amitiés ne sont plus aussi fortes, vous n'êtes plus épanouie au travail. Plus généralement, en ce moment, dans votre vie, rien ne vous satisfait. Vous, qui êtes une personne routinière, voulez du changement. Problème ? Le changement a une connotation négative et vous avez peur de devenir une personne que vous ne reconnaissez pas. Au contraire, foncez ! Ne refoulez pas ce besoin de nouveauté, ces nouvelles envies qui n'altèrent pas pour autant votre identité. Aujourd'hui, on vous explique pourquoi il faut embrasser ces changements qui sont en réalité une simple évolution.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Changer, c'est réinventer sa propre personne à l'infini

La vie est un voyage. Un voyage avec les autres mais surtout avec soi-même, le propre d'un voyage c'est de ressortir en ayant changé, d'en avoir appris plus, d'être différente. Contrairement à ce que l'on croit, le changement n'est pas toujours une mauvaise chose, au contraire, c'est même une perspective d'avenir qui attire de plus en plus. Une étude révèle que près de 64% des Français souhaitent se réinventer dans au moins un aspect de leur vie.

Choisir le changement c'est se libérer du devoir d'immuabilité, c'est se donner la possibilité d'être multifacette sans avoir à jouer un rôle. C'est se donner la chance d'explorer la personne que vous pourriez être dans vos rêves les plus fous. Se réinventer passe aussi par faire le ménage autour de vous, ainsi il faut accepter qu'un tel changement provoque la mort de certaines relations et la naissance d'autres.

 

 

Soyez indulgente avec vous-même durant cette période délicate

Le changement permet donc d'explorer son potentiel et donne la possibilité d'apprendre encore. Ce n'est donc absolument pas le moment de vous dire que vous pourriez faire mieux. On change vers du positif, pas pour s'autoflageller. C'est un processus long qui peut même s'étaler sur plusieurs années et c'est normal. En réalité, vous ne savez encore rien de cette nouvelle version de vous. Alors oui, il faut rester exigeante car le changement implique qu'on se force à devenir cette nouvelle version de soi-même mais prenez toujours en compte que la transition peut être douloureuse. Se défaire de vieilles habitudes n'est pas une tâche facile.

Un conseil pour faciliter ce bouleversement : la technique "mange/prie/aime". Vous ne connaissez pas ? On vous explique : prenez du temps pour être à l'écoute de vous-même, à l'écoute de votre corps mais aussi de votre esprit, recentrez vos inquiétudes sur vous. Promis, personne ne vous en voudra d'être un peu égoïste.

 

Concentrez-vous sur la personne que vous allez devenir et pas sur celle que vous étiez

Il est totalement normal de ressentir de la nostalgie à un moment, après tout c'est une partie de vous, de beaux souvenirs et parfois des personnes précieuses que vous laissez derrière. Cependant, il est important de se rappeler que c'est sur la personne que vous êtes en train de devenir qu'il faut se concentrer, sur ses envies, aspirations et projets.

C'est aussi surtout dans l'inconnu du changement que vous allez pouvoir comprendre ce que vous souhaitez réellement pour votre vie. Le besoin de changement est signe qu'il y a quelque chose de meilleur pour vous dans l'univers et qu'il est temps d'aller le chercher...

 

 

 

 

 

 

Tags : émotion, complexe, psychologie