Personne n'est jamais à l'abri de connaître la douleur de la tromperie. En théorie, il n'y a pas de profil type de l'infidèle, tout comme il n'y a pas de schéma type qui fait que l'on se fera forcément tromper. Enfin, en théorie... Parce qu'une étude américaine semble avoir trouvé quelles sont les motivations des infidèles. Ou, plus globalement, quels sont les éléments déclencheurs de l'infidélité. 

Trois chercheurs : Dylan Selterman, Irene Tsapelas et Justin Garcia ont interrogé un panel de 495 personnes ayant déjà trompé leur partenaire. De ces questionnaires se sont dessinées plusieurs raisons récurrentes, celles qui nous poussent à tester les limites de notre couple. 

Une ultime raison s'est détachée des questionnaires et serait la source de l'ensemble de nos doutes : un manque de confiance en soi nous pousserait à aller voir ailleurs plus facilement. Ce serait même l'une des raisons principales prépondérantes à toute démarche d'infidélité.

Découvrez les autres raisons mises en lumière par l'étude. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

1) La baisse du désir sexuel avec son partenaire "officiel" est une raison courante de l'infidélité

Il est vrai qu'au bout d'un moment, lorsque l'on est en couple avec la même personne depuis quelques années, on peut laisser une routine s'installer sous la couette. C'est donc aux deux partenaires de contrer l'ennui et la routine pour ne pas devenir un vieux couple aux ébats sans saveur et sans piment. Il existe de nombreuses solutions pour booster sa libido, du massage tantrique aux sextoys en passant par le porno... À vous de trouver la solution qui correspond le mieux à votre couple !

2) Le manque d'attention de la part de son partenaire nous pousse à aller voir ailleurs

C'est un peu le même problème que pour la routine sexuelle. Avec le temps, il se peut que les partenaires soient moins attentionnés l'un envers l'autre et l'on peut voir naître une distance entre les deux. N'ayez pas peur de surprendre et fuyez la routine comme la peste. Comprenez que dans un couple, la clé est de perpétuellement retomber amoureux de son partenaire et cela ne se fera pas tout seul ! N'ayez jamais peur d'oser surprendre, c'est comme ça que vous ajouterez de la spontanéité à votre quotidien. 

3) L'envie de tester de nouvelles expériences affectives et/ou sexuelles

Toujours cette question de routine qui revient. Ce qui peut pousser à aller voir ailleurs, c'est également l'envie de tester de nouvelles choses. Il est important de parler de vos envies à votre partenaire. La communication est toujours la clé d'un couple solide et uni. En revanche, si vous ne souhaitez pas faire d'efforts pour instaurer une nouvelle dynamique et que la solution de facilité est celle d'aller voir ailleurs, rien ne sert de blâmer votre partenaire.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4) Le manque d'implication de son partenaire dans le couple peut nous donner envie de le tromper

Lorsque les deux partenaires ne sont pas sur la même longueur d'onde et n'ont pas la même conception du couple, cela peut entraîner des dynamiques différentes qui font que les deux partenaires ne se sentent pas impliqués de la même façon dans la relation. Mais alors, pourquoi tromper lorsque l'on peut quitter ? Parce qu'il faut beaucoup de courage et d'assurance pour mettre fin à une relation et que l'angoisse de se retrouver seul, sans port d'attache, est très présente chez de nombreuses personnes.

5) L'absence de sentiments qui, du coup, ne nous fait absolument pas regretter d'aller voir si l'herbe est plus verte chez le voisin

Parfois, on reste avec quelqu'un par habitude sans trop se rendre compte que les sentiments ne sont plus là. C'est aussi pour cette raison que nous n'avons parfois aucun scrupule à tromper un partenaire pour qui on a sûrement de l'affection mais plus de sentiments amoureux. Dans cette situation, osez mettre fin à la relation avant de vous aventurer sur de nouveaux chemins, cela vous évitera de faire souffrir votre partenaire. 

6) Vous avez besoin du shoot d'ego ? Vous avez besoin de vérifier que vous plaisez toujours

Lorsque cela fait un moment que nous sommes dans une relation (sans piment), on peut venir à se demander si on est encore "dans le coup", si notre "valeur sur le marché" des célibataires est toujours là même. En d'autres termes, on souhaite savoir si l'on plaît toujours. Un boost d'égo peut être l'une des raisons d'aller voir ailleurs.

7) La colère peut être le début d'une démarche de tromperie, tout comme la rancune

La vengeance est un plat qui se mange froid, il paraît. Mais, ni la colère ni la vengeance ne doivent justifier de faire souffrir l'autre (sauf si vous avez 14 ans, à la rigueur). C'est un argument qui a souvent été avancé par le panel de l'enquête, pourtant, ce n'est jamais la bonne solution. La vengeance ne fera qu'ajouter de l'animosité et de la rancœur à la relation. Encore une fois, la meilleure solution est et restera la communication.

 

 

 

Tags : couple