À l'heure où la mode se veut plus diverse, les mannequins séniors trouvent enfin leur place dans l'industrie.

Non, la beauté n'a pas d'âge et ce n'est pas Carmen Dell'Orefice qui dira le contraire !

Âgée de 91 ans, elle est une véritable icône de la mode. Entre les shootings, les défilés, les couvertures de magazine et les tapis rouges, sa vie est bien remplie. Depuis sa première couverture chez Vogue à l'âge de 16 ans jusqu'à la couverture du magazine New You à 91 ans, après 75 ans de carrière, elle est toujours merveilleuse ! C'est même l'une des femmes ayant la plus longue carrière dans le mannequinat.

Et aujourd'hui encore, elle nous prouve avec classe à quel point elle a encore sa place dans cet univers en posant dénudée pour le magazine américain New You.

Carmen Dell'Orefice est mannequin depuis 75 ans !

Les cheveux épais et blancs, la peau lisse, un maquillage naturel, un sourire envoûtant : Carmen est immortalisée par le photographe Fadil Berisha.

Simplement vêtue d'une culotte couleur chair, la mannequin Carmen Dell'Orefice pose sur un lit avec, pour cacher sa poitrine, un simple drap blanc.

Il y a 10 ans, la nonagénaire faisait déjà la une du magazine donc elle s'est montrée très à l'aise dans cet exercice : "Travailler avec des photographes comme le talentueux Fadil, c'est montrer la perception de ce qu'ils voient en vous ou en moi, s'est-elle réjouie. Nous sommes là, une synergie commence à opérer, et ils la font ressortir."

Une mannequin qui accepte de vieillir et qui en fait sa plus belle arme !

Lors d'une interview croisée avec Beverly Johnson, Carmen évoque l'acceptation du vieillissement : "Nous grandissons chaque jour et nous n'avons pas fini avant le jour où nous avons fini. Vous apprenez quelque chose tous les jours et changez constamment comme les aiguilles d'une horloge, dit-elle. Les hommes et les femmes doivent prendre soin d'eux-mêmes et s'aimer. L'un des secrets pour rester belle est de faire ce que l'on fait avec un bébé. [Un enfant] se nourrit d'amour et c'est ce que nous devrions faire de nous-mêmes : nous nourrir, nous aimer et nous donner ce genre d'énergie."

La magnifique Berverly Johnson, entrée dans l'histoire comme première femme afro-américaine à apparaître sur la couverture de Vogue en 1975, rend hommage à son amie, sa collègue : "Carmen est mon idole, elle a été mon mentor et elle ne le sait même pas. J'ai le plus grand respect pour cette femme, je connais toutes ses photos et elle possède le travail le plus important et le plus époustouflant de tous les mannequins du monde de la mode."

Enjoy,

Les Éclaireuses

Source: New You Fadil Barisha Source: New You Fadil Barisha
Source: New You Source: New You

 

Tags : mannequin, BodyGlory, News People