Ce mercredi, les députés LAREM ont déposé une proposition de loi visant à assurer le bien-être des animaux de compagnie, mais aussi des animaux sauvages.

Cette loi propose entre autres de créer un permis de détention d’un animal de compagnie, d’interdire les bêtes sauvages dans les cirques, mais également de prohiber les corridas aux moins de 16 ans.

Emmenée par l’élue de l'Essonne Laetitia Romeiro Dias, la proposition « relative à l'amélioration de la condition animale et à la lutte contre la maltraitance » comporte déjà plusieurs signatures comme celles d’Aurore Bergé, Laurianne Rossi ou Corinne Vignon.

Selon elles, il s’agit de questions devenues « légitimement des sujets de préoccupation constants de nos concitoyens ».

Pour rappel, 1 Français sur 2 possède au moins un animal de compagnie. Ainsi, la proposition de loi vise à ce que « toute personne souhaitant acquérir un chien ou chat doit posséder un permis de détention d'un animal de compagnie ». Un permis qui pourra être évidemment retiré en cas de maltraitance. En plus de cela et en cas de sévices graves comme de nature sexuelle par exemple, les peines pourront aller jusqu'à quatre ans d'emprisonnement et 60.000 euros d'amende.

Également, une des propositions les plus importantes concerne l’évolution vers des cirques sans animaux. Ainsi, à compter du 1er janvier 2026 « l'acquisition, la possession et la détention d'animaux d'espèces sauvages » seront interdites.

Des propositions de loi qui, espérons-le, permettront enfin de faire bouger les choses en matière de bien-être animal.

Enjoy,

Les Éclaireuses