Triste nouvelle pour les animaux sauvages.

Nous vivons dans un monde étrange où certains s’efforcent d’avoir un impact positif sur l’environnement en plantant une forêt entière et d’autres continuent de promouvoir les attractions touristiques permettant de toucher des animaux sauvages, très souvent maltraités. 

Cette fois-ci, les foudres des associations de défense des animaux se posent sur la jeune chanteuse Wejdene. En voyage à Dubaï, elle a posté des photos et vidéos avec un singe domestiqué et déguisé dans un zoo.

Dans sa story Instagram, elle est en train de câliner et embrasser un petit singe, déguisé avec un pull à l’effigie de Simba, le lionceau du dessin animé 'Le Roi Lion' suivi du commentaire "Il me manque trop".

C’en est de trop pour les associations de défense des animaux qui avait déjà réagi à son clip "16" dans lequel la chanteuse se met en scène avec un ours brun. L’association 30 millions d’Amis a répondu "Ce qui manque à ce pauvre petit singe, c’est de ne pas être dans son milieu sauvage naturel, c’est de ne pas être auprès de sa mère, c’est de ne pas être déguisé... ET de ne pas être exploité par des humains !".

Ce n’est pas la première fois que de nombreuses célébrités, notamment issues de la télé-réalité, se rendent dans ce zoo de Dubaï afin de jouer avec des animaux sauvages.

L’association PETA France invite les internautes à éviter toutes les attractions qui promettent des photos avec des animaux, des balades ou baignades avec des espèces sauvages. Car bien que ces animaux puissent être extrêmement mignons, ce sont des animaux sauvages en captivité souvent maltraitée afin de les rendre dociles auprès des humains.

Les Éclaireuses