Comment pousser les jeunes inactifs à faire quelque chose de leurs journées ? En leur proposant un revenu en échange d'un investissement dans leur avenir. Le gouvernement souhaite lutter contre les jeunes sans activité. Pour se faire, dès mars 2022, le "Contrat Engagement Jeune" sera mis en place sur l'ensemble du territoire. Ce contrat proposera aux jeunes entre 16 et 25 ans, sans formation ni emploi et hors du système éducatif une allocation pouvant aller jusqu'à 500€ par mois en échange de 15 à 20 heures de formation par semaine.

Une mesure "pour mettre fin au gâchis"

Comme l'a déclaré le chef de l'État, cette mesure vise à donner une chance aux jeunes sans ressources ni perspectives. Le but étant "de mettre fin au gâchis" d'une jeunesse qui s'isole de plus en plus. Cette allocation permettra de venir récompenser l'investissement et l'assiduité des volontaires. Cette nouvelle mesure vient en réponse à la période sombre qui, depuis bientôt deux ans, a mis à mal la jeunesse du pays.

 

 

Une mesure réfléchie depuis des mois

Cela ferait plusieurs mois que le gouvernement pense à la mise en place de cette allocation. Ce tout nouveau dispositif devrait permettre à près de 500 000 jeunes entre 16 et 25 ans de profiter de cette nouvelle allocation. L'objectif final étant, bien évidemment, de réduire drastiquement la courbe du chômage chez les jeunes mais également de donner un nouveau souffle à la "génération confinement".

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, société, étude