Régulièrement, l'actualité est entachée par les histoires sordides d'accidents de chasse. Pour 70% de la population, la nature et les forêts sont devenues des zones à fuir pendant la période de l'ouverture de la chasse. Afin de se faire une idée claire de l'opinion des Français sur la question de la chasse, l'IFOP a mené une grande étude pour comprendre quelle était la relation de la population Française avec ce loisir encore très ancré dans notre société. 

La grande surprise de ce sondage n'est pas tant le nombre de personnes qui avouent être contre la chasse, mais plutôt l'unité qui règne entre les citadins et les ruraux. On aurait tendance à penser que les avis seraient divergents, tant le rapport à la nature et au terroir est différent entre la ville et la campagne, pourtant (pour une fois) tout le monde semble être du même avis sur le sujet de la chasse.

80% des Français sont pour l'interdiction de la chasse le dimanche

Le chiffre clé de cette étude est incontestablement la volonté (majoritaire) d'interdire la chasse le dimanche pour laisser la nature aux familles, promeneurs et cyclistes. La motivation de cette interdiction ? 70% des Français se sentent en insécurité lorsqu'ils se promènent dans la nature pendant les périodes d'ouverture de la chasse. 

Cette mesure permettrait notamment de garantir la sécurité de tous (lièvres, sangliers et cyclistes) dans la nature au moins un jour par semaine tout en garantissant un partage des espaces naturels.

Pour rappel, depuis septembre 2022, il y aurait eu 18 victimes (dont un mort) chez les non-chasseurs et 17 chez les chasseurs (dont deux morts). La chasse n'est donc pas un loisir sans risque et c'est pour cette raison que de nombreuses personnes sont pour un encadrement plus strict de la pratique.

Le gouvernement tablera sur la question au mois de janvier

Le 9 janvier prochain, le gouvernement se penchera sur la question de l'encadrement de la pratique de la chasse. Pour l'instant, aucune mesure phare n'a été annoncée mais les associations de protection de la nature et des animaux espèrent que la question du jour sans chasse sera discutée, au risque de décevoir le lobby de la chasse. 

Réponse dans le courant du mois de janvier. 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, News Société