Vous pensiez que l'alimentation des mannequins ne se résumait qu'aux feuilles de salade sans vinaigrette et aux brocolis vapeur ? Pour Carla Bruni, top model star des années 90, la réalité était toute autre. Récemment invitée dans le podcast de Rose qui traite de l'addiction, l'ancienne première dame a parlé, sans retenue, du régime un peu particulier qui a rythmé sa vie pendant des années.

Malgré une silhouette filiforme iconique, l'ancienne mannequin a confessé qu'elle avait, pendant des années, été une véritable addict au sucre. "J'ai commencé le sucre dès l'enfance". Loin d'être une simple lubie, Carla Bruni parle de véritables "shots de sucre".

Une addiction qui en entraîne une autre

Si l'on est tous plus ou moins enclin à aimer le sucre, pour Carla Bruni c'était une vraie philosophie de vie. Elle pouvait boire jusqu'à 40 coca-cola par jour et ne faisait que des repas à base de produits transformés sucrés. Avec le temps, l'addiction au sucre a été remplacée par le tabagisme "Tout le monde fumait chez nous", il était finalement très facile pour l'ancienne Première Dame de tomber dedans. 

Puis avec les soirées mondaines, c'est l'alcool qui s'est invité à la fête. En revanche, l'ancienne mannequin avoue n'avoir jamais été branchée drogue. L'ivresse oui, mais sans se mettre sens dessus dessous.

Un époux qui a des addictions saines

Si la quasi-totalité du podcast tourne autour de l'expérience de Carla et de ses addictions, elle n'a pas manqué d'évoquer son mari, l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Ce dernier est - selon elle - un addict sain. Accro au sport, l'ancien homme politique semble plus en forme que jamais et cela suscite l'admiration de son épouse qui semble toujours plus amoureuse que jamais.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial)

 

Tags : News, News People