Le mois de novembre est réellement le mois de tous les défis. Pour certains, c'est le mois sans tabac, pour d'autres, c'est le moment de l'année où la moustache est plus que tolérée. Mais, un nouveau mouvement semble prendre de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : celui du #NoNutNovember. Le principe ? Se retenir d'éjaculer pendant un mois, du 1er au 30 novembre. De nombreux hommes (influenceurs compris) partagent depuis 8 jours déjà l'avancée de cet étrange défi. 

Les jeunes semblent être séduits par ce challenge

Popularisé en 2017 sur le réseau social Reddit, le #NoNutChallenge semble, chaque année, faire de plus en plus d'adeptes. Il n'y a qu'à faire un tour sur Twitter pour voir à quel point le mouvement ne cesse de gagner en popularité. L'intérêt de ce challenge ? Il aurait apparemment des effets très positifs sur la santé. Les spécialistes confirment même que se retenir d'éjaculer peut même être très stimulant. En effet, c'est le meilleur moyen pour se motiver à explorer d'autres pistes de la sexualité et de la sensualité.

 

Une communauté d'hommes soudés qui partagent leurs frustrations

Sur Twitter, une vraie solidarité entre les hommes suivant ce challenge est en train de naître. Des anonymes et influenceurs, comme Tibo Inshape, relatent chaque jour leurs avancées sur la question du #NoNutNovember. Entre mots d'encouragement et traits d'humour, le mois de novembre risque d'être riche en émotions (par contre, selon cette étude, ces hommes risquent d'être bien malheureux). 

 

Tags : sexe