Il paraît que Marilyn ne dormait qu'avec un peu de Chanel n°5 et c'est tout. Mais n'y voyez point de coquetterie, en fait, elle avait compris qu'il valait mieux dormir nue qu'en culotte pour éviter les éventuels désagréments. Selon certains infectiologues, il ne serait pas nécessaire de garder les fesses couvertes la nuit, au contraire, il vaudrait même mieux dormir en tenue d'Eve pour rester en bonne santé sous la ceinture.

Dormir nue pour éviter les complications

La liste des éventuelles complications liées au port de la culotte la nuit est relativement fournie : irritations, mycoses ou infections urinaires sont d'éventuels symptômes liés au fait de dormir complètement couverte. Pourquoi retrouve-t-on tant de complications ? Parce que le fait de dormir couverte favorise la prolifération des bactéries, surtout avec les sous-vêtements en matière synthétique, notamment parce qu'ils maintiennent une certaine température autour de la vulve et parce qu'ils retiennent l'humidité. C'est donc un véritable bouillon de culture qui finit par se créer au fond de votre petite culotte.

En revanche, il semblerait que le string ne pose pas autant de problèmes. Mais, s'il n'est pas à la source des mycoses et autres infections, il retarderait la guérison des éventuels désagréments.

Mais alors, comment dort-on la nuit ? 

Le mieux, finalement, c'est de laisser vos parties intimes respirer sous un long t-shirt ou une chemise de nuit. Si vous ne supportez pas l'idée de dormir aussi "libre", vous pouvez également miser sur un bas de pyjama très ample pour ne pas étouffer la zone. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être