Après Jackie, le biopic sur Jackie Kennedy, le réalisateur Pablo Larraín s’attaque à une autre princesse dont tout le monde voulait connaître l’histoire. Vous vous en doutez, nous parlons évidemment de Lady Diana, interprétée par Kristen Stewart dans Spencer.

Si de nombreux films et des milliers de séries se sont inspirés de la vie de la princesse de Galles, Diana Spencer, Pablo Larraín a lui décidé de ne pas suivre complètement l’histoire.

Qu’est-ce que raconte Spencer ?

Alors que son mariage avec le prince Charles bat de l'aile et que l'ombre de Camilla Parker Bowles se fait de plus en plus pesante, Lady Diana se doit de rejoindre la famille royale dans le domaine de la reine, à Sandringham afin d'y passer les fêtes. Le début de l'enfer.

Un enfer que va d’ailleurs imaginer Pablo Larraín de lui-même, nous offrant une toute nouvelle approche de ce qu’a pu vivre Lady Diana à l’époque. Pas de mensonge, dès le début du film, le réalisateur précise que ce film est une fable, inspiré de la vie de la princesse.

Une Princesse de Galles comme on ne l’a jamais vue

Dans Spencer, on peut voir une Lady Di à bout de nerfs, rongée par l’angoisse. Cette vie ne lui plaît plus et le réalisateur n’hésite pas à axer son film sur toute la psychologie de la princesse, quitte à ce qu’elle soit bien plus sombre qu’à son habitude.

Boulimie, scarification, crises d'angoisse, hallucinations, pression sociale, ambiance glaçante à la limite du film d'horreur : rien n'est épargné à l'héroïne ni au spectateur. Ce qui n’a pas toujours plu au public !

Stéphane Bern donne son avis à propos du biopic

Si le film n’a pas plu à tout le monde, on attendait surtout l’avis d’une personne. Plus qu’incollable sur les familles royales, et plus particulièrement sur celle du Royaume-Uni, nous attendions avec impatience l’avis de Stéphane Bern.

Si le présentateur radio est allé voir le film à reculons, il y est ressorti en étant fortement impressionné par la prestation de Kristen Stewart qu’il a jugée magistrale ! Il a confié : « Dans son attitude et sa façon de se mouvoir, tout est convaincant. Cette déroute, cette jeune femme mal dans sa peau qui ne sait plus comment s'en sortir... Lady Di était comme ça ! »

Voilà qui donne envie de regarder le film disponible sur Prime Video depuis lundi 17 janvier !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : film, News Divertissement, News, News People