La crise sanitaire liée au coronavirus continue de frapper le monde entier où le masque est désormais devenu l’objet de toutes les convoitises pour lutter contre l'épidémie. 

La France continue donc ses efforts d’approvisionnement auprès de pays étrangers comme la Chine. Ainsi, deux milliards de masques commandés à la Chine seront livrés sur le territoire Français d’ici la fin du mois de juin. Cette affirmation a été confirmée par Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères.

En effet, de nombreux avions feront le lien entre les deux pays grâce à des ponts aériens.

Une situation inédite qui entretient une lourde concurrence entre les pays et notamment avec les Américains.

« Aujourd'hui, la Chine est l'atelier du monde pour les masques et le rôle de la diplomatie française c'est d'être le porte-parole, l'acteur sur le terrain des commandes qu'organise le ministère de la Santé », a relevé Jean-Yves Le Drian.

Le ministre des Affaires étrangères a également explicité son refus, une fois l’épidémie passée, que tout reprenne comme avant.

« Cette pandémie doit permettre un sursaut, doit permettre de revisiter, de refonder la relation que les États ont entre eux face à de nouveaux dangers, de nouvelles menaces, de nouveaux enjeux, de nouveaux défis que sont les biens publics mondiaux, au cœur desquels il y  a la santé et le climat », a-t-il déclaré. « Ce qu'il faut éviter c'est qu'après la crise, on considère que nous avons vécu une parenthèse, on soit victime d'amnésie et que tout reparte comme avant ». 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : coronavirus, News divertissement