La dernière campagne publicitaire Nana a fait du bruit sur les réseaux sociaux, choquant bon nombre de personnes, femmes et hommes confondus. Le spot destiné à mettre en avant des serviettes hygiéniques a choisi un angle osé et qui semble avoir mis mal à l'aise les téléspectateurs français. 

La publicité met en avant le sexe féminin sous plusieurs angles à travers diverses illustrations symbolisant la vulve : mollusques, fruits, origami, et dessins précis. Un nombre important de dénonciateurs, choqués par cette mise en scène, ont durement critiqué le spot sur les réseaux sociaux et les plus révoltés ont même déposé leur plainte au CSA, le Conseil Supérieur de l'Autorité. Au total, plus de 400 plaintes ont été recensées. 

La marque a pris sa défense à la suite de ce scandale médiatique : "Chez Nana, nous pensons que chaque vulve est unique et que les différences doivent être célébrées. Des poils pubiens à la taille des lèvres, nous voulons que vous soyez fières de ce que vous avez. Après tout, la honte et la gêne vis-à-vis de cette petite (mais incroyable) partie de notre corps peuvent avoir un impact très négatif sur la confiance en soi".

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement