"Leave Britney alone !"

Une triste nouvelle, encore une fois, pour notre Britney préférée vient s'abattre sur nous. Après les nombreuses polémiques autour de son état de santé mentale et de sa mise en tutelle par son père, l’avocat de la chanteuse a déclaré que Britney Spears ne voulait plus se produire sur scène.

Depuis 2008, Britney est sous la tutelle de son père et également d’Andrew Wallet, gérant de ses finances, qui avait démissionné en août 2019. Jamie Spears, le père de Britney, souhaite réengager Andrew Wallet malgré le choix de sa fille. Ils gèrent, à eux deux, la fortune estimée à 50 millions de dollars de la star, contre salaire.

D’après les documents juridiques, elle explique tout simplement qu’elle veut arrêter les concerts et ne pourra par conséquent se permettre ses services. De plus, les avocats de Britney ont déclaré que Wallet était «particulièrement inadapté» au rôle de co-conservateur.

Des nouvelles peu rassurantes depuis la création du mouvement #FreeBritney, relancé après l’annulation de son show à Las Vegas : "Britney Spears : Domination". À l’époque, Britney avait déclaré qu’elle annulait son show en raison des problèmes de santé de son père, mais TMZ avait ensuite rapporté qu’en réalité, elle séjournait dans un hôpital psychiatrique.

Bien que Britney Spears ne se soit jamais réellement prononcée sur son statut sous tutelle, elle laisse de nombreux indices pour soutenir le mouvement #FreeBritney sur les réseaux sociaux. 

En tout cas, on espère que Britney Spears ira mieux, et pourra un jour remonter sur scène. Si Britney a survécu à 2007, tout est possible encore. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears) le