#FreeBritney ! 

C'est depuis sa descente aux enfers très médiatisée en 2008 que Britney Spears a été placée sous la tutelle de son père. Un régime qui l'empêche de vivre pleinement sa vie, la privant de toute indépendance et autonomie, allant jusqu'à l'empêcher de prendre toutes décisions financières ou privées comme se marier ou retirer son stérilet. 

 

Mais il semblerait que les voeux de tous les fans de la pop star aient été exaucés. Britney va pouvoir retrouver sa liberté car son père a annoncé qu'il renonçait à être son tuteur et vient de demander la fin du régime de tutelle sous lequel elle est placée depuis é008.

 

Le père de Britney Spears renonce à être son tuteur

Dans un nouveau document déposé à la cour supérieure du comté de Los Angeles en août, Jamie Spears avait annoncé renoncer à ses fonctions dans le cadre du régime de tutelle de Britney. Si, à l'origine, l'avocat du père de Britney avait assuré qu'il n'y avait "aucune raison pour le suspendre ou l'évincer", face au mouvement grandissant du #FreeBritney, Jamie Spears a décidé de se retirer. 

Dans le document juridique de 12 pages, on peut lire : "Il est hautement discutable qu'un changement de tuteur soit dans le meilleur intérêt de Britney Spears. Néanmoins, même si M. Spears est le sujet d'attaques injustifiées, il ne pense pas qu'une bataille publique avec sa fille concernant son statut de tuteur soit dans son meilleur intérêt." 

L'avocat de Jamie Spears a également ajouté : "Il prévoit donc de travailler avec la cour et l'avocat de sa fille pour préparer une transition ordonnée dans le cadre de la tutelle".  

Jamie Spears demande la fin de la tutelle de Britney Spears

C'est un pas de plus vers la liberté de Britney. Ce mardi, Jamie Spears a officiellement demandé à la justice de mettre fin au régime de tutelle sous laquelle la pop star est placée depuis 13 ans, aussi bien pour la gestion de sa vie personnelle que pour ses affaires financières. 

Selon plusieurs médias américains, de nouveaux documents juridiques ont été déposés mardi auprès du tribunal de Los Angeles. Jamie Spears estime désormais que sa fille "est en droit de demander au tribunal de sérieusement examiner si cette mesure de tutelle est toujours nécessaire". Le document affirmerait entre autres qu'aucune loi ne contraint Britney Spears à passer par une évaluation psychologique pour mettre fin à sa tutelle. 

En juin dernier, Britney Spears s'était exprimée au tribunal pour demander à sortir de cette emprise et avait refusé cet examen psychologique. Dans la demande déposée par son père, il déclare : "La tutelle a aidé Mademoiselle Spears à traverser une crise majeure dans sa vie, à se remettre et à avancer dans sa carrière, à mettre ses finances et ses affaires en ordre. Mais récemment, les choses ont changé." 

Britney Spears enfin libre de la tutelle de son père

Face au rebondissement d'août dernier, le camp adverse n'avait pas tardé à répondre et l'avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart, avait déclaré dans un communiqué à Variety : "Nous sommes heureux que M. Spears et son avocat aient aujourd'hui admis dans un document juridique qu'il devait être retiré. Justice est faite pour Britney." 

Mais l'affaire n'en reste pas là. Car après les déclarations faites devant le tribunal par Britney en juin dernier, le comportement du père de la star fait toujours l'objet d'une enquête pour décider si Jamie Spears a bien été abusif envers sa fille. L'avocat de la chanteuse a donc promis de continuer une "enquête énergique sur le comportement de M.Spears, et d'autres, ces 13 dernières années, pendant qu'il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille." 

Une bonne nouvelle pour les fans de Britney Spears qui avait annoncé le mois dernier qu'elle ne se produirait plus sur scène tant qu'elle serait sous la tutelle de son père. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

 

 

Tags : people, News Divertissement