Née en 1911 en Bulgarie, Baba Vanga est peut-être l'une des voyantes les plus célèbres du siècle dernier. Très célèbre après la Seconde Guerre Mondiale, de nombreuses personnalités politiques l'auraient consultée pour prendre certaines décisions. La popularité de la vieille dame semble lui avoir survécu, car chaque année on retrouve dans tous les journaux (papiers ou digitaux) les prédictions - presque toujours désastreuses - de Baba Vanga. Plusieurs prédictions se sont d'ailleurs avérées assez réalistes au fil du temps. Elle aurait notamment prédit avec justesse les attentats du 11 septembre 2001, la grande vague de chaleur et de sécheresse de l'année 2022 ou encore l'élection de Barack Obama. 

Qu'en est-il de l'année 2023 ? Rien de bien glorieux à l'horizon. Selon les dires de la vieille dame, les choses devraient aller de plus en plus mal...

Une année marquée par la guerre et les conflits

En 1996, juste avant sa mort, Baba Vanga aurait fait une série de prédictions pour les années à venir. Et si avec le recul et la vision que nous avons aujourd'hui du monde, certaines peuvent paraître logiques (pour ne pas dire prévisibles), il faut remettre les choses dans leur contexte. Il y a 25 ans, aucun signe ne laissait présager un conflit entre l'Ukraine et la Russie ou une vague de chaleur incomparable

Pour 2023, Baba Vanga aurait annoncé qu'un "grand pays" mènerait des études sur les armes biologiques, faisant des tests directement sur les humains. Ce nouveau type d'arme devrait être couplé par l'utilisation d'armes nucléaires. Une année pas franchement glorieuse donc, qui devrait voir certains conflits s'intensifier. En revanche, si nos esprits se tournent vers le conflit entre l'Ukraine et la Russie, la voyante Bulgare n'a donné aucune information quant au pays qui ferait l'usage de ces armes ou sur la localisation des conflits. Ainsi, ces prédictions sont à interpréter avec des pincettes.

La vieille dame a également évoqué une certaine intensification du phénomène des tempêtes solaires (brouillant au passage nos moyens de communication) et il est possible que 2023 soit l'année où l'on découvre le moyen de créer la vie sans passer par l'étape intra-utérine.

Une voyante loin d'être infaillible

S'il est vrai que la voyante est tombée juste pour quelques évènements majeurs du XXIe siècle, il ne faut pas pour autant occulter ces petits échecs (l'erreur est humaine, même pour les vieilles voyantes bulgares). Selon Baba Vanga, l'Europe aurait dû se transformer en vaste terrain vague en 2017, pourtant, nous sommes encore 750 millions à vivre sur le sol européen.

Baba Vanga n'est donc pas fiable à 100%. Ne reste plus qu'à attendre de voir si elle a vu juste pour 2023 ou pas (en espérant sincèrement qu'elle ait faux sur toute la ligne). 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News