Caravanes, lampadaires, et mêmes fenêtres double-vitrage. Au Royaume-Uni, où des autoroutes pour hérissons avaient déjà été aménagées, c’est désormais un village miniature de luxe qui a ouvert ses portes. À l’origine de ce petit coin de paradis, Parkdean Resorts, un opérateur de villages de vacances anglais. Abriter les hérissons, mais pas seulement, l’objectif est également d’éveiller les consciences sur la probable extinction de cette espèce.


« Une espèce en voie de disparition »

Au Royaume-Uni, les experts tirent la sonnette d’alarme. Ces petites bêtes au museau pointu devraient disparaitre du territoire d’ici deux ans. « Le fait que les hérissons deviennent une espèce en voie de disparition est un coup dur pour la faune britannique et les amoureux de la nature. Nous voulions faire quelque chose de grand et d’audacieux pour attirer l’attention de la nation et encourager chacun à jouer son rôle pour aider à les protéger de l’extinction », souligne Catherine Lynn, directrice de clientèle à Parkdean Resorts à Konbini. L’espèce figure désormais sur la liste des espèces en voie de disparition au Royaume-Uni. Et en France, le constat n’est pas bien meilleur. La population de hérissons aurait diminué de 40% en 20 ans.

La faute à qui ? Certainement aux chauffards, mais aussi au braconnage, à la surutilisation de pesticides qui réduit considérablement le nombre d’insectes dont se nourrit l’espèce et à l’urbanisation.


Une espèce protégée en France

Aussi mignons soient-ils, les hérissons ne sont pas des animaux domestiques. En France et chez nos voisins anglo-saxons, il est interdit d’en détenir un dans un espace clos. Sa protection, garantie depuis 1981, a même été renforcée par un arrêté en 2007. Il est aussi protégé au niveau international par l'annexe III de la convention européenne de Berne relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel. La France et 50 autres pays ont consenti à ce texte.

Mais que faire si vous en apercevez un qui semble mal en point au bord de la chaussée ou au fond du jardin ? Contactez le centre de soins pour animaux sauvages le plus proche de l’endroit où vous vous situez, il vous donnera les instructions. Surtout, ne tentez pas de lui donner quoi que ce soit, croquettes ou lait. Le hérisson est un animal complexe, vous pourriez causer sa mort prématurée.

Pour contribuer à sauver ces petites boules mignonnettes, Parkdean Resorts livre quelques astuces : créer votre propre hôtel d’hibernation, laisser des tas de feuilles dans votre jardin, ou checker la pelouse avant de tondre… 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Crédits photo : Parkdean Resorts