Qu'est-ce que le 'Lucky Girl Syndrome' dont tout le monde parle sur TikTok ?

Juliette Gour 03 mars 2023

Et si on vous disait qu'il était possible de devenir la personne la plus chanceuse du monde en simplement 30 jours... Incroyable ? Pourtant, selon TikTok, c'est bel et bien vrai.

Loi de l'attraction, +=+, manifestations... Les méthodes pour attirer l'abondance et la chance ne manquent pas. Tous les mois, il semblerait qu'Internet trouve une toute nouvelle méthode miraculeuse pour nous aider à être plus chanceux au quotidien. La dernière technique tendance qui fait des émules sur les réseaux sociaux, c'est incontestablement le "Lucky Girl Syndrome" qui cumule quelque 520 millions de vues et qui est en passe de devenir une technique virale, censée garantir notre réussite. 

Comme d'habitude, tout est parti d'un TikTok. La première à avoir évoqué le sujet, c'est Laura Galebe. Dans une vidéo "chitchat makeup", l'Américaine parle de ce syndrome qui semble garantir la chance quoi qu'il arrive. Pendant 1 minute 30, la jeune femme explique à quel point elle est chanceuse et invite les nietizen à "l'écouter attentivement, car cela va changer votre vie pour toujours".

Difficile de ne pas trouver les propos de la jeune femme attrayants, mais cela semble si simple qu'il est difficile de croire que le secret de la réussite réside (seulement) dans ce syndrome made in TikTok... 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata)

Le Lucky Girl Syndrome, qu'est-ce que c'est ? 

Le principe du Lucky Girl syndrome est quasiment le même que celui de la loi de l'attraction. Dans les faits, c'est une technique de mise en condition mentale qui consiste à se persuader que l'on est la personne la plus chanceuse de la terre. Le fait de penser de manière positive permet, in fine, d'attirer la chance et l'abondance de façon presque miraculeuse. Le fait est qu'en s'attendant toujours à ce que de grandes choses se produisent, ces choses finissent par arriver. Pour l'influenceuse qui a popularisé cette technique, il suffirait de seulement 30 jours pour se rendre compte de l'efficacité de ce syndrome de la Lucky Girl. "Je me considère vraiment comme l’une des personnes les plus chanceuses que je connaisse. Je reçois des opportunités incroyables, venues de nulle part. J’ai l’impression que le destin joue toujours en ma faveur, je ne peux pas vous l’expliquer autrement". 

Pour les plus perplexes, cela paraît trop simple pour être vrai, mais les vidéos qui confirment cette théorie ne manquent pas et cela suffit à semer le doute. En réalité, nous avons généralement tendance à sous-estimer la force de l'autopersuasion et bien souvent, nous finissons par nous mettre nous-mêmes des barrières qui bloquent notre évolution ou notre réussite. Cette technique du Syndrome de la Lucky Girl permettrait de court-circuiter cette tendance au pessimisme et permettrait (par un gain de confiance) d'inverser la vapeur. Il ne faut pas non plus minimiser le fait que lorsque l'on mise sur la gratitude au quotidien, on a naturellement tendance à être plus satisfait ou émerveillé, juste parce que l'on s'autorise à avoir un mindset plus positif.

Est-ce qu'il est réellement possible d'attirer la chance grâce au Lucky Girl Syndrome ? 

La notion de mindset positif pourrait effectivement jouer en notre faveur. Le psychologue Richard Wiseman a pendant longtemps observé toutes les notions qui entourent le concept de chance et il admet que les gens qui s'estiment chanceux sont, par la force des choses, bien plus ouverts aux opportunités. Dans le même genre, on retrouve évidemment la méthode Coué et le leitmotiv de Léna Situation, +=+. 

Pour de nombreux chercheurs en psychologie, les effets positifs de cette tendance TikTok seraient directement liés à la force de l'esprit, en se persuadant que l'on peut faire les choses, on finit toujours par arriver à les faire (CQFD), mais cette technique a ses limites, surtout lorsqu’il est question de maladie ou de problèmes de santé à long terme. Pour les détracteurs de cette tendance, ce ne serait qu'un moyen de plus de bercer son quotidien d'illusions en attendant des choses impossibles. Cependant, les biais de confirmation, qui reposent sur l'autopersuasion, peuvent avoir un réel impact positif sur le quotidien. Par exemple, lorsque l'on se rend à un entretien d'embauche, il y a plus de chances que l'issue soit positive si on se persuade en amont que l'on va y arriver. La confiance que l'on tire de cet exercice d'autopersuasion est souvent bénéfique à la situation et c'est en ça que ce syndrome est considéré comme efficace : nous sommes les seuls maîtres de ce qui nous arrive et il n'y a qu'en saisissant notre chance le plus positivement possible qu'il est possible de faire de grandes choses. 

Lucky Girl Syndrome : Attention à votre santé mentale !

Le revers de la médaille derrière cette tendance, c'est l'éventuel risque qu'elle peut représenter pour les personnes les moins confiantes. Ce n'est malheureusement pas une formule magique, et sans un minimum de confiance en soi, il est possible que les efforts soient vains. Certains nietizen ont également pointé du doigt le fait que ce syndrome n'était réellement accessible qu'à un certain type de personnes - à savoir les jeunes femmes blanches - les personnes handicapées, racisées ou issues de minorités semblent être moins concernées par la "chance miraculeuse" et c'est directement lié à notre société et au traitement qu'elle accorde aux personnes qui "sortent du cadre".

L'autre grand risque derrière ce syndrome, c'est l'éventuelle culpabilité qui peut en découler ou bien l'obsession qu'il peut créer. À trop vouloir certaines choses, on finit par s'enfermer dans un cercle vicieux bercé d'illusions et de positivité toxique. C'est pour cette raison qu'il est toujours nécessaire de prendre un peu de recul sur la question pour ne pas se retrouver bloqué dans une situation sans issue. Il est normal de parfois ressentir des émotions négatives et il est important de les considérer pour ne pas les laisser s'envenimer.

Lucky Girl Syndrome, comment l'appliquer au quotidien ? 

Selon TikTok, il suffirait de seulement 30 jours pour voir les effets positifs de cet exercice d'autopersuasion. Pour maximiser les effets il est important de miser sur les moments de la journée où le cerveau est le plus enclin à intégrer une information, le plus souvent, c'est quand le cerveau est dans une phase de réveil ou d'endormissement.

@lauragalebe IM NOT KIDDING U HAVE TO TRY THIS AND LMK IF IT ALSO WORKED FOR U. The most amazing things have been coming my way but 2x faster than normal. #luckygirlsyndrome #morningroutine #morningaffirmations #affirmations #luckygirlsyndromeaffirmations #luckygirlsyndromechallenge #subconsious #reprogramyoursubconscious ♬ original sound - Laura Galebe

Par exemple, lorsque l'on se réveille la nuit, afin d'intégrer l'idée que l'on est la personne la plus chanceuse de la terre, il faut se le répéter jusqu'à ce qu'on se rendorme. Plus que de l'autopersuasion, cette technique peut même s'apparenter à une certaine forme d'autohypnose. En se rappellant régulièrement que l'on est une personne chanceuse et que l'on est reconnaissant pour tout ce qui nous arrive, par la force des choses, on s'attend à ce que des choses positives arrivent régulièrement et si cette autopersuasion ne tient qu'en quelques répétitions quotidiennes d'un mantra positif, il serait dommage de ne pas essayer. 

 

Tags : société, psychologie, TikTok

Juliette Gour
Chef de rubrique Bien-Être & Beauté
Amoureuse de la K-beauté, Juliette est également une experte en skincare, vous dévoilant les secrets des masques et des nouvelles routines beauté adoptées par vos stars préférées. Suivez cette passionnée polyglotte pour une aventure pleine de découvertes, de bien-être et de conseils avisés qui vous guideront vers une vie épanouissante et captivante. C'est grâce à sa licence en science du langage que Juliette manie comme personne les modes de pensées des différentes cultures, ce qui la pousse à voyager et à découvrir les diverses façons de penser qui enrichissent son approche du monde.

Vous aimerez aussi