Si depuis bientôt 3 ans, l'industrie du mariage n'est pas vraiment à la fête, l'année 2023 devrait changer la donne. L'année prochaine sera une année record pour les mariages sur le territoire puisque près de 300.000 cérémonies sont d'ores et déjà attendues. Un chiffre record qui risque de créer quelques situations bien délicates : comment vont faire les professionnels pour répondre à une demande aussi forte ? C'est la question qui est sur toutes les lèvres. 

Mais, une chose est sûre, 2023 sera l'année de l'amour et de la célébration pour un grand nombre de couples en France. À titre de comparaison, selon les professionnels du secteur, une année normale comptabilisait (avant la pandémie) 220.000 mariages. L'année prochaine, ce sont donc 80.000 mariages de plus qui vont être célébrés.

Le casse-tête des réservations

Si avant la pandémie il était déjà ardu de trouver le lieu parfait disponible aux dates souhaitées, le casse-tête va encore empirer. Si certains couples ont pu repousser leurs réservations passées pour l'année 2021, d'autres amoureux ont, entre-temps, également choisi de s'unir pour la vie... Résultat, c'est la cohue dans les lieux de célébration. Les prestataires semblent même plutôt inquiets, car ils ne sont pas sûrs de trouver de la place pour tout le monde.

Cet afflux important de clientèle affecte tous les acteurs du secteur : boutiques de robes de mariée, de costumes, traiteurs, animateurs, wedding planner... Ils sont tous contraints, aujourd'hui, de refuser de nouveaux clients par manque de temps.

Une explosion des prix est à prévoir

Cerise sur le gâteau (ou pas), cette euphorie maritale quasi généralisée devrait faire exploser les prix. La loi de la jungle est toujours légion et il est possible que certains prestataires profitent de cette affluence record pour gonfler les prix. Mais d'autres facteurs risquent d'entrer en cause dans l'augmentation des tarifs : par exemple, les traiteurs devront s'adapter à l'inflation des denrées alimentaires (qui reste encore imprévisible), idem pour les lieux de cérémonie qui pourraient être directement impactés par la hausse des prix de l'énergie... 

2024 devrait également être une grande année pour les mariages. Il est donc temps de se préparer à faire la fête pendant 2 étés. Et si vous n'avez toujours pas reçu votre carton d'invitation pour le potentiel mariage de vos copines... C'est soit qu'il s'est perdu, soit que c'est le moment de remettre en question votre amitié (ou alors, elles ne font rien comme tout le monde et elles ont décidé mordicus de ne pas se marier).

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : mariage, News, News Bien-Être, News Société