Au milieu des bois ou coincé entre deux immeubles huppés, sur la plus belle avenue du monde ou avec vue sur le port de Noirmoutier... Des hôtels, il en existe des centaines. Il y en a avec une flopée d'étoiles et d'autres plus modestes, mais qui s'avèrent être des cocons bien confortables. 

Ne sous-estimez jamais le choix d'un hôtel, car une nuit en dent-de-scie, c'est un séjour ruiné. C'est pour cette raison que nous sommes parties en Éclaireuses pour lister les meilleures auberges et autres palaces qui ont pignon sur rue. Du lit qui grince (ou pas) au petit-déjeuner (essentiel pour démarrer la journée), nous avons tout goûté, essayé, testé, analysé, pour vous aider à trouver les plus belles chambres de France, de Navarre et parfois même plus loin. Pour que vous puissiez poser vos valises en toute tranquillité et ce, que vous soyez seul, en bonne compagnie ou accompagné de votre tribu.

Aujourd'hui, cap sur la belle Paris ou plutôt Saint-Ouen, coin béni des chineurs et autres épicuriens, pour découvrir une adresse divine que seuls les connaisseurs ont dans leurs petits papiers. Ouvert en janvier 2022, le MobHouse est une petite adresse qui a déjà tout d'une grande ! Pensé par Cyril Aouizerate, Michel Reubier et Philippe Stark, l'adresse se veut protéiforme et offre une myriade d'espaces à tous les curieux de passage : chambres, salles de réunion, espace de coworking. Au MobHouse, on ne fait pas qu'y dormir, ça, c'est certain ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Le MobHouse ou la définition du luxe d'un nouveau genre

 

Qu'est-ce que le luxe ? C'est une vaste question que les équipes du MobHouse ont décidé de réinterpréter à leur sauce. Si, pour certains, luxe rime avec dorures, ici, point question de rococo (on laisse ça aux palaces de la capitale), il est question d'un luxe discret d'un nouveau genre qui va chercher le raffinement dans la simplicité. Voici, en quelques mots, les grandes lignes de la réflexion qui a été faite pour donner naissance au MobHouse. Pour le reste, tout n'a été qu'une question de savoir-faire et d'envies. C'est notamment grâce au talent de Stark que l'hôtel est aussi chaleureux. Boiseries et tissus apportent un air coquet et douillet au lieu, si bien que l'on s'y sent chez soi dès que l'on a passé le pas de la porte. Pire, on y est tellement bien qu'il en devient difficile de quitter la chambre. 

C'est sûrement grâce à cette ambiance feutrée que les curieux se pressent sur place pour découvrir et profiter des lieux pensés pour le coworking. Parce qu'au MobHouse, on ne fait pas qu'y dormir ou manger, on peut y passer absolument toute la journée : commencer avec une matinée de travail, enchaîner avec un séminaire et finir sur une touche festive, attablé au Feuille de Chou, l'adresse deux étoiles Michelin de la maison. 

La pièce maîtresse de cette adresse : la piscine, sans aucun doute

 

Rares sont les piscines dans l'enceinte parisienne (et celles qui sont accessibles le sont encore plus). C'est pour cette raison que le MobHouse peut se targuer, sans crainte, d'avoir l'une des piscines les plus agréables de la capitale. Nichée au cœur du jardin de l'hôtel, cette piscine de 20 mètres de long est l'endroit parfait pour se donner rendez-vous les chaudes journées d'été et se prélasser à l'ombre d'un parasol ou les pieds dans l'eau. Le bonus, c'est évidemment le service (chose qu'il n'y a pas forcément dans votre piscine familiale). Vous pourrez ainsi vous délecter de délicieux cocktails et même manger du bout des doigts certaines créations (divines) de la maison.

Réservée aux initiés, la piscine est un endroit privilégié, parfait pour se prélasser des heures durant en profitant de ce que la vie a fait de mieux : l'été, la sieste et les vacances.

 

Au MobHouse, on y mange bien !

 

Vous aimez la gastronomie ? Les équipes du MobHouse aussi ! Et c'est sûrement pour ça qu'elles n'ont pas ménagé leurs efforts pour créer une table de choix où l'on vient juste pour le plaisir de s'exciter les papilles. Feuille de Chou est l'adresse deux étoiles Michelin de la maison. Aux fourneaux, on retrouve Jérôme Banctel, un chef qui a à cœur de réinterpréter la cuisine française pour l'emmener vers de nouveaux horizons. Dans les assiettes, tout est bio et issu de circuits courts (la base aujourd'hui, dès qu'il est question de gastronomie).

Notre coup de cœur ? Difficile à dire ! On s'est damné pour les gaufres salées, on a adoré la poitrine de porc et on s'est plus que régalé avec le riz au lait (qui a curieusement le même goût que celui de notre mamie). En un mot, tout était divin, des plats au vin et on ne veut qu'une chose : y revenir souvent pour se délecter des créations saisonnières du chef.

MOBHOUSE Hôtel, 70 rue des Rosiers, 93400, Saint-Ouen
Tél : 01 55 28 80 80
Informations et réservations sur le site Internet

 

 

 

Tags : voyage, adresse secrète