"I came in like a wrecking baaaaaall !" 

Votre boss vous tape sur le système ? Vous avez des problèmes avec votre mec ? Vous êtes fâchée contre le monde entier ? Bref, vous avez envie de taper sur quelqu’un… Mais socialement parlant, ce ne serait ni très correct, ni très bien vu.

Et si on vous disait qu’on a la solution pour vous défouler comme jamais et sans jugement ? Au programme, point de cours de sport sudoripare, mais des Anger Rooms, un concept débarqué du Japon qui s’est développé partout dans le monde et qui consiste tout simplement à se rendre dans une salle pour… Tout casser ! (En toute sécurité bien sûr).

Et merveilleuse nouvelle pour les stressées aux pulsions bestiales : une Fury Room vient justement d’ouvrir ses portes à Paris. Située entre les métros Bonne Nouvelle et Strasbourg-Saint-Denis, cette salle propose de passer 10 à 30 minutes – selon la formule choisie, allant de ‘’troublemaker’’ (pour les petites joueuses) à ‘’madness’’ (pour celles qui sont VRAIMENT en colère) – à casser vaisselle, écrans, meubles et autres briques. Bref, tout ce que vous aimeriez briser chez vous sans pouvoir le faire.

Et ne commencez pas à crier au scandale et au gaspillage ! Il ne s’agit, bien évidemment, pas de dézinguer du mobilier Louis XV ou de l’high-tech dernier cri. Tous les objets utilisés sont destinés à la déchetterie et sont ensuite recyclés. Pour être violente certes, mais éco-responsable avant tout !

De plus, la Fury Room propose aussi une séance de « reconstruction », consistant à ramasser les pots cassés pour réaliser des mosaïques.

Nous, on dit : pas mal pour un afterwork !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses