Chéri(e), on regarde quoi ce soir ?" 

Après des heures de dispute, car ni l'un(e) ni l'autre ne sait quoi faire à dîner, dès le moment où il est l'heure de se relaxer, la discorde est d'autant plus grande aussitôt la télécommande dans les mains et la TV prête à être allumée. 

Allez, pas de raison de faire écran à part. On a zappé sur toutes les chaînes, feuilleté tous les programmes TV et admiré toutes les nouveautés de notre plateforme de streaming préférée pour vous présenter la série qu'il ne faut certainement pas manquer : 'Tick, tick... BOUM !'.

Cela fait des mois que nous l'attendions... Et on peut clairement dire, sans mauvais jeu de mots, qu'elle nous a laissées sans voix ! Cette comédie musicale signée Lin-Manuel Miranda suit la concrétisation du projet du jeune Jon, un trentenaire dont le rêve ultime est de créer un show qui sera, un jour, joué à Broadway.

Et si ce pitch vous dit quelque chose, ce n'est pas qu'une impression. Il s'agit de l'adaptation d'une pièce autobiographique du même nom, réalisée par Jonathan Larson lui-même, un compositeur, scénariste, réalisateur et acteur américain décédé à l'âge de 35 ans. Un tragique destin mis en évidence tout au long de cette nouvelle version, via une peur de la mort omniprésente tout au long du film.

Trêve de bavardage... Il faut le voir - et surtout, l'entendre - pour le comprendre. Ce long-métrage dramatique sera disponible dès aujourd'hui sur Netflix... En vous souhaitant un bon spectacle !

Et pour vous prouver que c'est la série à regarder, voici 5 raisons d'admirer 'Tick, tick... BOUM !' sur Netflix dès aujourd'hui ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Parce que c'est toujours plus captivant lorsqu'il s'agit d'une histoire vraie

-

'Tick, tick... BOUM !' est une adaptation de la comédie musicale du même nom de Jonathan Larson. Un "monologue rock", une pièce autobiographique dont il détenait le rôle principal. Ce talentueux réalisateur disparaissait à l'âge de 35 ans en 1996, la veille de la première de 'Rent', l'oeuvre qui l'a fait connaître. Une mort tragique, dont l'angoisse est présente et centrale tout au long du long-métrage. Outre sa vie, des thèmes comme l'épidémie du Sida, en accord avec l'époque - les années 90 -, nous aident à nous y projeter.

 

2 - Andrew Garfield mène la danse

-

Le personnage principal n'est donc autre que Jonathan Larson, dit Jon, un trentenaire dont l'angoisse de la mort rythme paradoxalement sa vie interprétée par Andrew Garfield. En effet, ce dernier a l'étrange impression d'entendre, en permanence, le bruit des aiguilles de l'horloge qui avancent, sans arrêt et sans aucun scrupule. Un son omniprésent et troublant dont il fait sa force et donne lieu a des changements de comportements foudroyants. Un véritable ascenseur émotionnel que l'acteur incarne à merveille. Sans parler de ses talents de chanteur, jusqu'ici méconnus du public... Carton plein pour l'acteur !

 

3 - Un moment riche en musique... Et en émotions !

-

Vous l'aurez compris, dans ce long-métrage, c'est la musique qui vous guide. Et par "guider", nous ne parlons pas uniquement des nombreux moments où les acteurs chantent, comme toute bonne comédie musicale qui se respecte. Par "guider", nous entendons notre ressenti, nos émotions, nos réactions. Chaque note est importante, chaque mélodie est vitale... À vrai dire, dès les premières minutes du film et irrémédiablement, nous nous mettons dans la peau de Jon pour qui la musique est une raison de vivre.

 

4 - Une comédie musicale avec Vanessa Hudgens, ça nous rappelle de bons souvenirs !

-

On ne va pas se mentir : à la découverte du casting de ce film, une personne a particulièrement retenu notre attention... Non pas parce que nous l'adorons - même si c'est le cas -, mais parce que son nom, associé à celui-ci d'une comédie musicale, sonne comme un air familier. De 'High School Musical' à 'Tick, tick... BOUM !', Vanessa Hudgens a pourtant parcouru un bon bout de chemin. Mais quoi qu'elle fasse, elle restera toujours notre Gabriella chérie.

 

5 - Une morale : suivre ses rêves !

-

Dans le long-métrage, Jonathan travaille dans le domaine de l'alimentaire, ce qui est totalement à l'opposé de l'univers de la comédie. Pourtant, dans un coin de sa tête, il garde l'intime conviction qu'un jour il créera un show digne des planches de Broadway et met tout en oeuvre pour y parvenir. Il travaille sur son projet depuis maintenant huit ans. Un joli fil conducteur, qui nous donnerait presque envie de tout plaquer pour commencer une carrière de... danseuse, tiens. Qui sait, avec un peu de volonté, ça peut passer...

 

 

Tags : netflix, série