On a toutes un Disney préféré. Celui qu'on a vu la première fois, celui qui nous a fait pleurer, celui qu'on a vu au cinéma... Disney nous rapproche toutes avec la magie des contes de fées, grâce aux dessins animés qui ont bercé notre enfance, notre adolescence et encore notre présent !

Un dessin animé Disney, c'est synonyme d'un dessin animé réconfortant, sans prise de tête, avec de beaux messages et une belle morale à la fin... Et, bien sûr, le happy end qui conclut les histoires d'amour et d'amitié de nos personnages préférés. Disney a réussi son pari, en montant un empire avec les princesses : Cendrillon, Blanche Neige, Aurore, Jasmine, Belle, Ariel et tant d'autres, un de ces noms vous évoque forcément quelque chose !

Toute petite, vous avez supplié votre maman d'acheter la panoplie de votre princesse favorite : la robe, le diadème, les bijoux et les escarpins. Quel look vous aviez ! D'ailleurs, les photos se retrouvent maintenant un peu partout dans la maison familiale et dans tous les albums de votre enfance que votre tendre maman garde dans un tiroir fermé à double tour ! Oui, des fois, elles en font trop, mais on les aime tellement !

On peut remercier nos parents, mais aussi nos grands-parents de nous avoir fait découvrir la magie de Disney, un dimanche après-midi, en cassette. Nos plus beaux souvenirs...

Mais le saviez-vous ? Les contes Disney sont en réalité inspirés de grands auteurs du 18e et 19e siècle, notamment des Frères Grimm. À l’origine, ces contes ont été inventés pour prévenir les enfants de la cruauté du monde.

Les happy ends n'ont donc jamais vraiment existé pour ces auteurs, à l'époque du 19e siècle. Voici donc comment les Frères Grimm ont sorti le recueil "Les Contes de l'enfance et du foyer" le 20 décembre 1812, recueil qui a continué d'inspirer à travers le temps, apprécié par les enfants lorsque Disney l’a adapté en dessin animé, faisant apparaître la première princesse en 1937 : "Blanche Neige est les Sept Nains". 

Même si Disney a repris les personnages des contes originels, l'entreprise a quand même bien changé quelques histoires pour les rendre plus mainstream et plus magiques pour les enfants, notamment avec les histoires d'amour qui se finissent bien et les happy ends. On vous dévoile les 10 fois où Disney a caché la vérité dans nos dessins animés préférés, pour un peu plus tuer les souvenirs de notre enfance ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

1 - Une danse inappropriée entre Aurore et Felipe

-

On se souvient toutes de la scène finale de "La Belle au bois dormant", lorsqu’Aurore et Felipe se retrouvent et dansent dans la grande salle du château. Une danse qui ne nous a pas forcément choquées, mais pour l'époque du conte originel, si. Felipe place son bras autour de la taille de la princesse Aurore et ils dansent ensemble. Cependant, au 14e siècle, les mœurs n'étaient pas en accord avec certains codes de la danse. Il n'était pas acceptable de se toucher une partie du corps, autre que les mains, en dansant. Leur danse est alors inappropriée pour l'époque.

En tout cas on n'aurait pas dit non à Felipe pour une danse !

 

2 - Les parents de Mulan l'ont soutenu quand elle est partie à l'armée

-

Un des films qui a marqué notre enfance, en mode girl power ! Le dessin animé est basé sur l'histoire vraie d'une femme nommée Mulan. Comme dans le film d'animation, la jeune femme est entrée dans l'armée, car son père est faible et âgé, et son frère trop petit pour combattre. Dans le film comme dans la vraie vie, Mulan savait déjà se battre avant son entrée dans l'armée. Elle apprenait les techniques de combat depuis petite.

En parlant du frère de Mulan, savez-vous qu'elle avait un frère en réalité ? On le voit aussi dans le dessin animé : en tant que chien de Mulan, nommé Little Brother...

Dans le film d'animation, Disney nous fait vite comprendre que Mulan fuit dans la nuit pour rejoindre l'armée, pour pas que ses parents l'en empêchent, car c'était une femme. Cependant, on sait en réalité que la jeune femme n'a pas eu à s'enfuir de chez elle puisque sa famille était totalement au courant de son plan. Ils l'ont même soutenu !

De plus, Mulan a servi dans l'armée pendant 12 ans et a reçu de nombreuses récompenses. Contrairement à ce qui est raconté dans le dessin animé, personne n'a découvert que Mulan était une femme, jusqu'à ce qu'elle rentre chez elle et que des gens l'ont vu porter des vêtements pour femme.

Ça change bien de l'histoire Disney !

3 - L'histoire d'amour entre Pocahontas et John Smith n'a jamais existé

-

Eh oui ! L'histoire d'amour entre Pocahontas et John Smith n'a jamais existé. On est déçues, mais c'est la vérité ! Issue également d'une histoire vraie, Pocahontas, de son vrai nom Matoaka, était une jeune fille de 11 ans quand elle a connu John Smith et ses amis colons anglais arrivant sur les terres de sa tribu. John Smith avait 27 ans à son arrivée, alors aucune possibilité de relation entre eux ! À l’époque, John Smith a été capturé par des Amérindiens et ils l’ont relâché peu de temps après. Lorsqu'il a été capturé, il a passé du temps avec la tribu de Pocahontas, où ils s'enseignaient réciproquement leurs propres langues.

En grandissant, Pocahontas a épousé un anglais, du nom de John Rolfe ! Leur mariage a été le premier enregistré entre un Européen et une Amérindienne. Après leur union, Pocahontas se convertit au christianisme et prend le nom de Rebecca.

 

4 - Tiana de "La Princesse et la Grenouille" ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait

-

On s'est bien fait avoir ! Comme raconté dans le film d'animation, Tiana, la première princesse afro-américaine, a ouvert un restaurant et a épousé Naveen, son bien-aimé. Mais Disney s'est légèrement trompé... L'action de "La Princesse et la Grenouille" se déroule au début des années 1900, à La Nouvelle-Orléans. Cette période était frappée par la ségrégation raciale des lois Jim Crow. Tiana n'aurait pas eu la permission d'ouvrir son restaurant ni d'épouser Naveen puisque les mariages interraciaux étaient interdits.

Une bien triste réalité... Mais ça ne nous gâchera pas l'histoire d'amour entre Tiana et Naveen !

 

5 - Le sombre réveil de La Belle au Bois Dormant

-

Qui n'a jamais désiré se faire réveiller par un baiser, comme dans "La Belle au bois Dormant" ? Pas nous ! Mais une version va vite vous faire oublier cette envie... Dans la version du conte, la princesse n'est pas tendrement réveillée par le prince grâce à un doux baiser. La princesse est réveillée, car le prince l'a violée. Elle se retrouve alors enceinte de deux enfants. L'un de ses enfants va la réveiller de son sommeil profond... en aspirant le poison de son doigt. Alors, cette histoire de baiser on peut l'oublier !

Pendant que la princesse dormait, le prince s'est marié et, dans ses rêves, il criait le nom d'Aurore et de ses enfants. La femme du prince décida alors de lui cuisiner... ses deux enfants. Bon, et ben, bon appétit !

6 - Les vêtements de Jasmine ne correspondent pas à l'époque

-

On a toutes été charmée par Jasmine son look de princesse !

Le saviez-vous ? Dans "Aladdin", Disney a encore eu un problème d'époque. En effet, Jasmine n'aurait pas dû porter les tenues que l'on voit dans le dessin animé, inappropriées pour l'époque de l'histoire. L'action se déroule entre le 4e et le 7e siècle. Il n'était pas autorisé que les filles d'origine arabe portent des vêtements où le corps est dévoilé. Les vêtements plus conservateurs étaient obligés pour les femmes. Disney a revisité l'époque à sa façon, en créant de nouveaux looks hauts en couleur à Jasmine.

 

7 - Hercule a tué Megara et leurs enfants

-

Venons-en à l'histoire d'Hercule, fils de Zeus dans la mythologique Grecque. Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi une suite du film d'animation n'avait jamais été produite. C'est probablement à cause des mythes qui disaient qu'Hercule est parti en voyage dans le monde souterrain. Quand il est revenu de son aventure, un usurpateur au nom de Lycus avait pris le trône. Il était là pour assassiner la famille d'Hercule. Lycus fut tué par Hercule, pour sauver sa famille.

On pensait que ça s'arrêterait là, mais une personne n'en a pas voulu ainsi. Héra, la femme de Zeus, était très jalouse que Zeus ait eu Hercule avec une femme mortelle, toujours d'après les mythes grecs. Héra détestait alors Hercule et lui rendait la vie difficile dès son enfance. Elle continua en convainquant Hercule que ses fils étaient en réalité les fils de Lycus. Hercule, dans une rage immense, tua ses enfants et sa femme, Mergara.

On est toutes choquées !

 

8 - La vraie histoire des demi-sœurs de Cendrillon

-

On se souvient encore de l'histoire de Cendrillon et particulièrement sa relation avec ses demi-sœurs, Anastasie et Javotte. Mais savez-vous que Disney a repris la version de Charles Perrault, où Cendrillon décide à la fin de les pardonner ? Dans les contes des Frères Grimm, la version n'est pas la même que celle de Perrault. On comprend pourquoi Disney a pris celle-là plutôt que celle de Grimm.

Dans leur version, toutes les filles du royaume tentent de faire rentrer leur pied dans la chaussure de vair, pour avoir la main du prince. Sans succès. Alors, pour y parvenir, les deux sœurs Anastasie et Javotte n'hésitent pas à se mutiler : la première se coupe le gros orteil et la deuxième se scie le talon. Pire qu'un film d'horreur !

Quand cela est fait, les deux sœurs se présentent tour à tour devant le prince. Mais cela ne se passe pas comme elles l’ont imaginé… Le prince voit du sang sortir de la chaussure de vair. Attention, voilà le final de leur destin tragique : les deux sœurs sont alors condamnées à se faire picorer les yeux par des oiseaux et à mendier aveuglément le reste de leur vie.

Merci, Disney, de nous avoir épargné ces scènes !

9 - La triste vie de Pinocchio

-

Entre l'adaptation de Disney et l'œuvre originale de Carlo Collodi il y a une grande différence pour notre bonhomme en bois préféré. Dans la première version de "Pinocchio", on apprend que Gepetto hait les enfants et maltraite Pinnochio. Gepetto est alors envoyé en prison et Pinocchio, se retrouvant seul, est obligé de mendier pour manger, sans grand succès. En rentrant chez lui pour se réchauffer et se reposer, il s'endort près de la cheminée... et ses pieds prennent feu.

La poisse pour Pinocchio !

Lorsque Gepetto est relâché, il retrouve le bonhomme en bois. Sans le sou, Gepetto est obligé de vendre son marteau pour acheter des livres d'école à Pinocchio. La fin de l'histoire de Pinocchio est tragique : il finit pendu pour les fautes qu'il aura commises.

 

10 - L'histoire dramatique de La Petite Sirène

-

Qui n'a jamais rêvé d'avoir des nageoires et des branchies pour respirer sous l'eau comme Ariel dans "La Petite Sirène" ? L'histoire originelle, écrite par Hans Christian Andersen, risque de vous faire changer d'avis. Si le début de l'histoire Disney ne change pas de la première version du conte, la fin est modifiée. Ariel a 15 ans quand elle aperçoit un prince sur son bateau en pleine tempête. La sirène le sauve, sauf qu'en même temps, une autre fille arrive, ce qui oblige Ariel à fuir pour qu'on ne la voie pas. Après avoir été sauvé, le prince est persuadé que c'est la deuxième fille qui lui a sauvé la vie.

Ariel, pour prouver son sauvetage, obtient des jambes grâce à une potion, mais, en contrepartie, perd sa langue. Arrivant à rejoindre le prince sur la terre ferme, ce dernier s'attache à Ariel, en ayant toujours l'autre fille dans ses pensées.

Un beau jour, le prince est obligé par le roi d'épouser la fille de son souvenir. Dans un premier temps, il refuse, mais décide de le faire et se rend compte que c'est elle qu'il aime. Ils se marient, pour le plus grand chagrin d'Ariel... Elle veut alors redevenir une sirène, mais doit le tuer à tout prix, en utilisant un couteau magique. Refusant de le tuer, Ariel se jeta dans la mer et se noya, en se transformant en écume.

 

Tags : dessin animé, disney, erreur