La Chronique des Bridgerton : l'incroyable évolution vestimentaire de Penelope

Marie Ordioni 24 mai 2024

Vous ne l’avez pas encore regardée ? Courez, avant que quelqu’un vous spoile ! Promis, les seules informations que l’on vous révélera dans cet article, ce sont les les incroyables tenues de Penelope Featherington dans la troisième saison de La Chronique des Bridgerton.

Voilà maintenant trois saisons que l’on est totalement sous le charme - voire l’emprise - de La Chronique des Bridgerton. On ne sait pas si c’est son époque, son univers ou ses potins à la cour qui nous ont de suite séduites. Mais dès le premier regard, premier visionnage de son premier épisode, on a su : elle rassemble tous les ingrédients d’une série parfaite.

Les costumes y sont pour beaucoup. Tous plus audacieux les uns des autres, ils nous font voyager dans le temps où la mode flirtait plus que jamais avec les codes et les signes. Penelope Featherington - incarnée par Nicola Coughlan - en est l’exemple parfait. Présente depuis la première saison, sa garde-robe reflète à merveille l’évolution de son personnage.

L’évolution vestimentaire de Penelope

Penelope, dans les deux premières saisons de La Chronique de Bridgerton, c’est de l’introversion, de la discrétion. Du rose et du jaune. Beaucoup de jaune. Du jaune pour ses robes, ses accessoires et jusqu’à ses chaussures. Une couleur en parfaite harmonie avec son caractère et sa place dans la série. Son personnage veut et sait se faire petit. Le plus petit possible.


La Chronique des Bridgerton, saison 1.

La Chronique des Bridgerton, saison 1.

Dans la troisième saison, la jeune femme bouscule complètement ses codes, aussi bien vestimentaires que personnels. Elle troque le jaune avec le vert. Un choix évidemment pas fait au hasard pas le costumier de la série, John Glasser. "Penelope porte du vert foncé après avoir décidé de se trouver un mari. Si vous regardez de plus près, vous remarquerez que la couleur de ses cheveux a également changé. La couche inférieure d'une de ses robes est par ailleurs constituée d'un tissu irisé vert et cuivre, qui fait écho au roux de ses cheveux. Ce nouveau style est un peu plus doux. Ses robes sont-elles vertes ? Sont-elles bleues ? Difficile à dire. Comme je le disais, on ne voulait pas donner trop d'indices sur l'évolution de ce personnage." , explique-t-il dans un entretien livré à Vogue, il y a quelques semaines. Un changement parfaitement calculé… Jusqu’au bout des doigts. "Enfin, on utilisait des gants en satin extensibles depuis la première saison, mais on trouvait ça un peu cheap, alors on a misé pour des gants plus transparents. On a également modernisé la forme de ses silhouettes.", ajoute-t-il.

 
La Chronique des Bridgerton, saison 3.
 
La Chronique des Bridgerton, saison 3.

Un costume vaut mieux que mille mots

Car derrière le spectacles que nous offrent les costumes du programme se cache un véritable travail de réflexion. Dans les coulisses, tout est pensé par le costumier. Et ce, depuis le début. "On n'a pas eu beaucoup de temps pour imaginer les costumes de la première saison. On a dû définir les personnages très rapidement, alors on a opté pour des palettes de couleurs distinctes. Pour la deuxième saison, on a imaginé des choses plus fidèles à l'époque et plus audacieuses en termes de couleurs.", confie-t-il.

 
La Chronique des Bridgerton, saison 3.

Au programme de cette troisième saison - SPOILER ALERT -, on a donc de la douceur, un peu de flou et beaucoup de textures "afin de coller davantage à l’histoire. (…) Par exemple, on a superposé des tissus de couleurs chaudes et froides sur des robes de sorte à ce que l'on ne soit pas tout à fait sûr de leur teinte exacte.", poursuit-il. Quelques indices, mais pas trop quand même. Assez pour nous tenir en haleine, pas assez pour tout nous divulguer… Décidement. La recette d’une série parfaite.

Retrouvez tous nos articles dans notre rubrique Pop Culture

 

Tags : netflix, actrice, Pop Culture

Marie Ordioni
Rédactrice

Vous aimerez aussi