'Ô Notre Dame, ô laisse-moi, rien qu'une fois'...

Hier soir, peu avant 19h, la France a été touchée au plus profond de son cœur et s'est trouvée comme démunie face à un drame des plus dévastateurs.

L'un des plus grands et beaux symboles de Paris, de la France tout entière, a été touché et s'est embrasé.

Les Parisiens ont vu le spectacle de leurs propres yeux pour certains, ou devant leurs écrans pour d'autres : La Cathédrale de Notre-Dame de Paris s'est vue attaquée par les flammes, et quelques bouts de son histoire sont partis en fumée, avec elle.

Tout comme une partie de nous, qui brûlait en même temps que Notre-Dame et nous était enlevée peu à peu. 

L'émoi a néanmoins traversé les frontières et le monde entier retenait son souffle devant ces images assassines. Les présidents et célébrités de la planète se sont eux aussi vus meurtris et ont partagé leur peine sur les réseaux sociaux, soutenant de tout cœur les Français.

De leurs côtés, certains dessinateurs ont utilisé leur propre arme pour rendre hommage à Notre Belle Dame prise au piège : leur crayon.

Et le rendu nous a laissées sans voix.

Quasimodo pleurant sa cathédrale, Notre-Dame aux couleurs du drapeau français, entourée de flammes, Marianne entourant la Cathédrale de ses bras pour la consoler...

Les dessins parlent parfois plus que les mots.

Et depuis hier, les mots nous manquent cruellement.

Les Éclaireuses

 

1 - Graeme MacKay pour le 'Hamilton Spectator'

 

2 - Ruben L. Oppenheimer

 

3 - BIDU-Dessinateur

 

4 - La une de 'Charlie Hebdo'

 

5 - PrimeMeridian

 

6 - Agathe Truchon Bartes

 

7 - Cristina Correa Freile
 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Cristina Correa Freile (@dibujosdecristina) on