Sa générosité apparaît après sa disparition. 

Une dizaine de jours après le décès tragique du célèbre DJ suédois Avicii, plusieurs médias britanniques, entre autres Metro, révèlent qu’en plus d'avoir fait danser des foules entières, le jeune artiste au grand cœur n’hésitait pas à faire des dons à des organisations caritatives.

Tandis que certaines célébrités s’empressent d’apporter des caméras en guise de preuve pour leur bonté d’âme, Avicii préférait aider les autres en toute discrétion, loin du feu des projecteurs. 

Le DJ avait lui-même déclaré : « quand vous avez autant d’argent dont vous n’avez pas besoin, la chose la plus sensible, humaine et évidente à faire est de donner aux gens dans le besoin ».

En effet, ce n’est pas l’argent qui manquait à Tim Berling puisqu’il avait une fortune estimée à plus de 85 millions de dollars (près de 70 millions d’euros). Et preuve qu’il n’était absolument pas près de son argent, en 2013, il avait fait un don d'un million de dollars à « Radiojälpen », une association caritative suédoise. Et avant cela, il avait également fait un don de la même somme à une association américaine d’aide alimentaire « House for Hunger ». 

Comme le dit si bien le dicton, ce sont les meilleurs qui partent les premiers. Ainsi, Avicii nous quitte précipitamment à l'âge de 28 ans seulement, mais on retiendra sa grande générosité ainsi que son talent sans égal. 

Les Éclaireuses 

 

-