Un diabétique se fait molester par la police qui le croit soûl ...

Nous pourrions dire que l'erreur est humaine, mais la violence est-elle pardonnable ?

C'est la question que doit se poser Carl Leadholm, qui n'a jamais bu d'alcool de sa vie, mais qui a été arrêté par la police, pour suspicion d'ébriété au volant, et molester pour manque de coopération...

Et pour cause, Carl Leadholm, âgé de 41 ans, est atteint de diabète de type 1. Le jour des faits, il ne se sent pas bien et décide de partir plus tôt du travail afin d'aller se reposer. Malheureusement, sur le trajet, il commence à ressentir les effets du choc diabétique (étourdissements, difficultés de concentration...), et sa conduite devient un peu anarchique. 

Signalé à la police de Commerce City (Colorado), il ne s'est pas arrêté tout de suite quand la police l'a interpellé, il commençait à perdre connaissance et ne se souvient pas exactement de ce qui se passait autour de lui...

Certes, la conduite de l'homme était dangereuse et il était important de l'arrêter, mais pour l'envoyer à l'hôpital dans de bonnes conditions... Sauf que les policiers n'ont pas eu la bonne réaction ! Ils l'auraient sorti de force de son véhicule, et jeté sur le trottoir. Carl, en position foetale, disait sans arrêt "Je suis désolé", mais les policiers ont pris son comportement pour un manque de coopération. Taser et bâton sont donc "utilisés" pour faire coopérer l'homme qui était dans un état dramatique d'hypoglycémie. 

Il ne sentait pourtant pas l'alcool, et dans un des rapports, il est écrit que Carl avait signalé qu'il était diabétique. Malheureusement, cela n'a pas dû être bien entendu, puisqu'au vu de ses blessures, il semble avoir été traîné sur l'asphalte. Elles ont nécessité plusieurs opérations, dont une tige en métal dans un doigt. À l'arrivée des ambulanciers, le taux de sucre dans le sang de Carl était extrêmement bas, et même après cette constatation, la police a tenu à le condamner pour résistance à son arrestation !

Au vu des conséquences sur sa vie, l'homme a porté plainte contre la ville et a obtenu 825 000 $ pour les dommages causés. Il a cependant déménagé en Idaho...

Les Éclaireuses

- -

Vous aimerez aussi

Top de Bien-être

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !